Altavia acquiert Mad&Woman

Le 12/07/2018 à 17:33 par Amelle Nebia

Le groupe Altavia devient l’actionnaire majoritaire de Mad&Woman, l'agence de publicité féministe fondée par Christelle Delarue en 2012. Une occasion pour l'agence de se rebaptiser Mad&Women. Grâce à cette acquisition, le Altavia intègre dans son développement "la compréhension des enjeux sociétaux et commerciaux liés à la représentation des femmes dans l’industrie de l’image. Raphaël Palti, président fondateur d’Altavia commente cette acquisition ainsi "l’intégration de Mad&Women est clé dans la volonté du groupe Altavia de renforcer son offre notamment auprès des retailers. Le choix de s’associer avec Christelle Delarue n’est pas anodin. Sa personnalité et sa proposition unique vont insuffler une nouvelle dynamique autour d’enjeux sociétaux qui nous sont chers, la RSE étant depuis toujours l’une des composantes du génie propre du groupe". Et Christelle Delarue de renchérir "nous vivons dans un monde où la publicité fait partie de la culture populaire et nous entoure les trois quarts de notre temps. Notre métier ne s’arrête pas à la diffusion de messages sur les grands médias ou sur internet. Nos espaces publics (Kiosques, Une des magazines, téléphones, affichages en ville, vitrines des magasins…) sont un continiuum des représentations encore trop sexistes et stéréotypées liées aux femmes. En tant qu’entrepreneur.e, nous devons être en capacité d’innover et d’être visionnaire. En 2012, j’ai créé une offre répondant à des besoins que les agences traditionnelles ne percevaient pas. L’année 2017 a été marquée par des événements d’une ampleur exceptionnelle : la parole des femmes s’est libérée suite à l’affaire Weinstein et au mouvement #MeToo; le Président Emmanuel Macron s’est impliqué de manière remarquable en faisant de l’égalité femmes-hommes la grande cause nationale du quinquennat de notre gouvernement en le rendant paritaire; de grandes villes européennes se sont engagées à ne plus diffuser de publicités sexistes. Ces événements ont eu pour conséquence un nombre de sollicitations toujours plus accru des compétences de l’agence. Ce rapprochement permet ainsi de répondre à ces sollicitations grâce à une nouvelle offre plurielle sur le marché de la publicité". L'agence compte parmi ses clients le groupe Mondelez, La Banque Populaire, Visa, Coty International, Cyrillus, Minelli, Ramsay, Les Crudettes, Women Safe (Institut en santé génésique), Seintinelles (recherche sur le cancer) et incube la newsletter Les Glorieuses (90 000 abonnés).

L'offre

La nouvelle offre de Mad&Women s’articule aujourd’hui du conseil en matière de publicité 360° non sexiste et/ou stéréotypée offrant une performance de 25% de ROI, de l'accompagnement des annonceurs dans les politiques internes des entreprises faisant levier sur la marque employeur, le mécénat et le sponsoring médias d’actions œuvrant pour les droits des femmes. Rendez-vous en septembre pour découvrir les quatre prochaines campagnes engagées dans les secteurs de la banque, du luxe, de la santé et de la mode.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°69-Septembre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire