Le One Shot de la Chose : un coup et c’est tout

Le 02/04/2017 à 23:10 par Frédéric Roy

Le monde se complexifie et c’est pour cela qu’il faut simplifier l’offre. C’est ainsi que l’on peut résumer la nouvelle proposition de l’agence La Chose qui veut trancher avec le traditionnel contrat liant l’annonceur et son agence sur la durée avec une rémunération par honoraires. Rien de tout cela avec l’offre One Shot. "L’idée est de pouvoir répondre à une demande créative ponctuelle quelle qu’elle soit en proposant une offre qui intègre la création et la production, avec un devis forfaitaire et une simple facture", explique Pascal Grégoire, président/directeur de création de la chose group, en exclusivité pour CB News. Conçue pour répondre à des demandes spécifiques, One Shot permet par exemple de dessiner un logo, d’assurer un lancement ou une campagne sur un produit spécifique. "Il n’y a pas d’autre engagement pour le client. S’il veut réutiliser la création plus tard, il paie simplement des droits". Légère et flexible, cette offre – rendue possible par le fait que le groupe intègre sa production — pourrait bien secouer un milieu habitué à nouer les relations les plus longues et les plus profondes possibles. Mais selon son concepteur  qui précise que naturellement, l’agence continuera à entretenir des relations traditionnelles avec ses clients, cette offre correspond à une demande — notamment des acteurs de l’économie numérique — et à la tendance du marché à vouloir agir vite et sans engagement.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°62-Novembre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire