Omnicom tiré par l'Europe et l'Asie-Pacifique

Le 17/07/2018 à 19:48 par Frédéric Roy

Le groupe Omnicom a annoncé mardi une hausse de ses recettes au deuxième trimestre, une nouvelle fois tirées principalement par ses bons résultats en Europe et en Asie-Pacifique. Le chiffre d’affaires s’est inscrit en hausse de 1,8 % à 3,85 milliards de dollars, conforme aux attentes des analystes (3,9 milliards). Par région, Omnicom, qui compte Apple, McDonald’s et Adidas comme clients, a enregistré une croissance organique de ses revenus de 11,2 % en Europe, 8,5 % en Asie-Pacifique et de 2,5 % en Amérique latine, a détaillé le groupe dans un communiqué. Comme au trimestre précédent, ses recettes ont en revanche diminué en Amérique du nord (-0,9 %) et dans la région Moyen-Orient/Afrique (-8 %). Si elles ont été globalement en hausse en Europe, elles ont toutefois baissé au Royaume-Uni (-2,2 %) après une hausse de 3,1 % au trimestre précédent. Entre avril et juin, le groupe américain a dégagé un bénéfice net de 364,2 millions de dollars, en hausse de 10,8 %, ce qui s’est traduit par un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du nord, de 1,60 dollar (+14,3%)  contre 1,55 dollar anticipé en moyenne par les marchés financiers. Cumulé sur six mois, le chiffre d’affaires a augmenté de 1,5 % et le bénéfice net de 10,2 %, a précisé le groupe. Pour le reste de l’année, Omnicom n’a pas donné de prévisions. Les investisseurs sont inquiets de l’impact de l’arrivée des acteurs technologiques dans la pub et de la nouvelle tendance qui voit de plus  en plus  d'entreprises réaliser en interne leurs spots et campagnes publicitaires.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°71-Novembre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire