Uzik ose l'inversion

Le 06/12/2017 à 15:42 par Amelle Nebia

Là où les agences de communication traditionnelles tentent de se digitaliser, Uzik fait le chemin inverse et élargit son expertise à la communication globale. L'agence précise qu'elle "ne change pas de culture mais, après le mobile, le social, le content, l’event ou l’influence, continue son expansion et affirme son ambition de bousculer un marché en réinvention". David Dietrich rejoint l'agence où il prend la direction d’Uzik Ads, le nouveau pôle advertising, et le poste de creative strategist. "Les agences de pub s’entourent de grands noms mais elles ont du mal à intégrer et diffuser une logique digitale qui rencontre une résistance interne. Chez Uzik, c’est tout l’inverse. Les équipes sont en demande constante de nouveautés, de créativité et de disruption. C’est une philosophie d’entreprise" précise-t-il. David Dietrich débute comme copywriter spécialiste du digital et du marketing viral au sein de Regenere (groupe Carat) avant de créer le pôle publicité digitale de l’agence Magic Garden. En 2007, il fonde Monsieur White (Pizza Hut, Betclic, L’Oréal, Lego...). Réunissant plus de 100 personnes, Uzik accompagne des entreprises du CAC 40 (BNP, LVMH etc.) comme les pure players (Google, Alibaba, Spotify etc.) pour des projets stratégiques et créatifs sur le long terme.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°63-Décembre 2017-Janvier 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire