Le Barreau de Paris interpelle les candidats à l'élection présidentielle

Le 08/02/2017 à 17:34 par Amelle Nebia

Plus de 1500 postes non pourvus, des délais de procédure qui s’allongent, des tribunaux qui fuient ou qui ne sont pas chauffés… L’état de la Justice française est préoccupant, mais ne semble pas préoccuper les candidats à la prochaine Présidentielle. Le Barreau de Paris (26 000 avocats) les interpelle avec l'agence Okó. Des portraits de Madame Le Pen et de Messieurs Fillon, Hamon, Macron et Mélenchon sous les traits hyper-réalistes de femmes et d’hommes préhistoriques. “Monsieur Fillon, notre Justice vit à l’âge du feu…“, “Madame Le Pen, notre Justice est fossilisée…“, “Monsieur Hamon, notre Justice s’apprête à disparaître comme les dinosaures…“ Derrière chaque accroche, des carences ou des difficultés quotidiennes sont révélées. 

Lors des débats des primaires, pas de débat consacré à cette question. Dans les programmes des uns et des autres, des intentions souvent floues ou partielles. Le Barreau de Paris "ne veut pas que ce sujet, si central pour l’avenir de notre Société, soit passé sous silence". Cette campagne incite les candidats et leurs électeurs à signer le Pacte Justice organisé autour de six engagements simples et essentiels (pacte-justice.org). Cette campagne a été présentée fin janvier par Frédéric Sicard, Batônnier de Paris, et ne s’arrêtera pas là…

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°59-Juin-Juillet 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire