Solidarités International et ACF contre l’eau insalubre

Le 22/03/2014 à 14:15 par Carole Soussan

Ce week-end, à l’occasion de la Journée Mondiale de l’eau, les associations se sont faites entendre. Solidarité International a lancé en évènementiel sa campagne signée BDDP & Fils et Action contre la faim a symboliquement pollué les fontaines avec son Prof Lamort imaginé par Broca & Wernicke.

Solidarités International, association d'aide humanitaire luttant contre l'eau insalubre, a repris la parole avec BDDP & Fils, à l'occasion de la Journée Mondiale de l'Eau. Pour alerter le grand public sur ce fléau qui tue des millions de personnes, l'agence a développé une campagne dont le point de départ a été un événement ce week end. Place de la République à Paris, les passants ont été interpellés par une caisse de transport en bois de laquelle s’échappaient des cris d'animaux. En regardant à travers les meurtrières, les curieux constateront une réalité méconnue : l'eau insalubre tue 3,6 millions de personnes par an dans le monde. Dans le prolongement de cet événement, sur « le plus grand prédateur de l'homme », une annonce presse double page dans Libération ainsi que de l'affichage (300 faces offertes par ClearChannel) incarneront le message. Un fleuve en forme de serpent symbolise la menace. Le tout sera relayé sur le web et les réseaux sociaux.

Action contre la faim en appelle au Prof Lamort

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau, Action contre la faim et son Prof Lamort inventé par Broca & Wernicke se sont attaqué à Paris en contaminant l’eau de la fontaine Saint-Michel et celle des Innocents. Une dizaine de villes de France ont également été touchées. Effet choquant atteint même si le produit colorant utilisé ne contenait évidemment aucun produit dangereux. Message ? rappeler que plus de 780 millions de personnes boivent une eau qui pourtant n’est pas potable et qui tue plus que les guerres. Et de préciser qu’une intervention en « eau, assainissement et hygiène » diminue immédiatement les risques infectieux comme la diarrhée, les infections intestinales et l’exposition aux vers intestinaux. En 2012, 3,7 millions de personnes ont bénéficiés des programmes « eau, assainissement et hygiène » du réseau d’Action contre la Faim.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°57-Avril 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire