Alphabet-Google : plus de 95 milliards $ de recettes pubs en 2017

Le 02/02/2018 à 16:43 par Thierry Wojciak

Alphabet, créé en 2015 pour chapeauter Google et d'autres activités vient de publier ses résultats annuels 2017 avec un chiffre d'affaires du dernier trimestre en hausse de 24%, à 32,3 milliards de dollars, pour atteindre  110,9 milliards de dollars sur l'année écoulée, à +23%. Sur douze mois, les recettes publicitaires dépassent les 95 milliards de dollars. Toutefois, le groupe accuse une perte nette de 3,02 milliards $ en fin d'année due à la réforme fiscale américaine, qui a entraîné une charge exceptionnelle pour impôts d'environ 10 milliards de dollars au dernier trimestre. Dans la foulée, le bénéfice net annuel a donc reculé de -35%, à 12,7 milliards de dollars, plombé non seulement par la charge fiscale du dernier trimestre, mais aussi par l'amende de 2,7 milliards de dollars infligée l'été dernier par la Commission européenne pour abus de position dominante. Explosion des coûts d'acquisition. Côté coûts d'acquisition de trafic (TAC) de Google, ces sommes reversées à des tiers pour lui assurer d'être le moteur de recherche par défaut sur des appareils ou des systèmes d'exploitation, ils ont cru de 30%, à 6,45 milliards sur le trimestre pour représenter 24% de ses recettes publicitaires vs 22% fin 2016. Une hausse justifiée, selon le groupe, par des coûts plus élevés dans le mobile. Ceux-ci devraient encore augmenter pour finalement ralentir après le 1er trimestre, a-t-il prévenu. «Nous sommes concentrés sur la construction d'une seconde vague de croissance chez Google à moyen et long terme, notamment via les activités qui croissent bien en terme de chiffre d'affaires, comme le cloud, les appareils et YouTube», a ainsi indiqué la directrice financière Ruth Porat en conférence téléphonique. Les recettes publicitaires, pour leur part, affiche 27,2 milliards de dollars vs 22,4 milliards fin 2016. La division Google, qui comprend notamment YouTube, a vu son chiffre d'affaires trimestriel proche des 32 milliards de dollars, soit +24% en un an. Enfin, le groupe Alphabet a également annoncé la nomination d’un nouveau président de son conseil d'administration,  l'homme d'affaires John Hennessy, qui était déjà membre du conseil, où il succède à Eric Schmidt dont le départ avait été annoncé fin 2017.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°71-Novembre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire