Amazon Music Unlimited débarque en France

Le 14/09/2017 à 17:13 par Thierry Wojciak

Amazon a annoncé jeudi le lancement en France de son service de streaming et de téléchargement musical, Amazon Music Unlimited, venant ainsi chasser directement sur les terres de Deezer, Spotify ou Apple Music. Cette offre, inaugurée l'an dernier aux Etats-Unis puis étendue au Royaume-Uni et à l'Allemagne, est parallèlement lancée ce jeudi en Italie et en Espagne. Ce nouveau service, qui s'ajoute à l'offre de streaming vidéo réservée aux abonnés Prime du géant américain, permettra d'accéder à "un catalogue de plus de 50 millions de titres et plusieurs centaines de playlists et radio personnalisées élaborées avec soin", indique Amazon dans un communiqué. Amazon Music Unlimited sera disponible pour tous au prix de 9,99 euros par mois, soit un montant similaire aux offres déjà existantes sur le marché français du streaming musical. Une offre Famille sera également proposée à 14,99 euros permettant à six personnes "d'écouter en streaming autant de titres qu'ils le souhaitent, à tout moment, partout et en même temps". Un abonnement annuel sera également accessible aux membres d'Amazon Prime au prix de 99 euros, soit 8,25 euros par mois.

Dans une industrie de la musique globalement en crise depuis plusieurs années, le streaming musical, avec une progression de 37% l'an dernier en France, fait figure d'eldorado. Selon le Snep (syndicat national de l'édition phonographique), la France comptait à fin 2016 3,9 millions d'abonnés (+900 000 en un an) à un service de streaming de type Spotify, Apple Music, Deezer ou Napster. Vingt-huit milliards de titres de musique ont ainsi été "streamés" en 2016, générant plus de 143 millions d'euros de revenus.  Les ventes numériques, qui incluent le streaming, le téléchargement et la téléphonie, représentent désormais 41% des revenus (182,6 millions d'euros) du secteur contre 36% en 2015. A lui seul, le streaming par abonnement payant représente 26% du marché global. 82% des revenus du streaming proviennent des abonnements, directement à un site ou indirectement via son abonnement téléphonique. Le reste est généré par les modèles "gratuits" financés par la publicité. 

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°62-Novembre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire