Facebook va déployer un système de retrait de fausses infos pouvant créer des violences

Le 19/07/2018 à 14:23 par Thierry Wojciak

Facebook va retirer les fausses informations postées sur le réseau et susceptibles de créer des violences de façon imminente, a indiqué le groupe, qui a déjà testé cette mesure au Sri Lanka, secoué récemment par des violences interreligieuses. "Nous commençons à mettre en œuvre cette nouvelle politique dans des pays où nous voyons des exemples où la désinformation a (...) entraîné des violences", a indiqué Tessa Lyons chez Facebook. Par exemple, le réseau social pourra retirer des contenus inexacts ou trompeurs, comme des photos truquées, créés ou partagés pour contribuer à la violence physique ou l'exacerber. Facebook s'appuiera sur des organisations locales ou des agences spécialisées pour déterminer si ces publications sont susceptibles d'entraîner des violences de façon imminente et donc devant être retirées. Les discours de haine et appels directs à la violence sont déjà en violation des règles de Facebook. La nouvelle politique consiste à examiner et supprimer un autre type de contenus, moins explicitement violents mais tout de même susceptibles d'entraîner des violences. Le groupe a précisé que ce changement serait mis en place progressivement dans les mois qui viennent dans d'autres pays.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°68-Juin Juillet 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire