Le Groupe Sud Ouest choisit le blockchain pour le RGPD

Le 23/04/2018 à 18:40 par Frédéric Roy

Le Groupe Sud Ouest se lance dans la blockchain avec inBlocks.  Cette société fondée par Christophe Camborde, Jérémie Albert et Matthieu Hourdebaigt, a développé une expertise dans la création de blockchains, une nouvelle façon de stocker des informations de façon sécurisée, chiffrée, et infalsifiable. Accompagnée par Théophraste, l’accélérateur corporate du Groupe Sud Ouest depuis janvier 2018, inBlocks a conçu une première application concrète qui intéresse le monde des media à la veille de l’application de la Réglementation européenne sur la protection des données (RGPD). Concrètement, à partir du 25 mai 2018 tout éditeur de site Internet devra apporter la preuve du consentement de ses utilisateurs à accepter des cookies, ces petits fichiers qui permettent par exemple de personnaliser l’expérience de l’utilisateur ou de lui adresser des publicités pertinentes. Engagé dans une politique de transparence vis à vis de ses lecteurs et de ses annonceurs, le Groupe Sud Ouest va stocker les consentements de ses utilisateurs dans une blockchain privée développée par inBlocks dans laquelle il sera le seul à pouvoir écrire. Cela s'appelle le Proof of Consent dans le langage blockchain. Immutable, infalsifiable, la preuve de l’historique du consentement pourra être consultée par l’utilisateur. Elle aura une empreinte publique, gage de sa véracité. Elle pourra également servir de preuve auprès du régulateur.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°72-décembre 2018 - janvier 2019

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire