Tencent géant chinois, colosse mondial

Le 21/11/2017 à 17:29 par CB NEWS

Le chinois Tencent a détrôné mardi Facebook en termes de capitalisation boursière. Opérateur de jeux vidéo et de la messagerie WeChat, omniprésente en Chine, Tencent se hisse au niveau de ses rivaux californiens : il est devenu le premier groupe technologique asiatique valorisé plus de 500 milliards de dollars. Son titre à la Bourse de Hong Kong s'est envolé de 130% cette année et la publication la semaine dernière de robustes résultats trimestriels, dévoilant la plus forte croissance de ses revenus depuis sept ans, a poussé l'action vers de nouveaux sommets, près de 440 dollars hongkongais en séance. Résultat : la valorisation de Tencent atteignait mardi en clôture l'équivalent de 523 milliards de dollars américains, dépassant d'un cheveu les 519 milliards de dollars de Facebook. Ce sursaut lui permet d'intégrer les cinq plus grosses valorisations du globe, derrière les américains Amazon, Microsoft, Alphabet (maison mère de Google). Il reste néanmoins loin du numéro un Apple (quelque 870 milliards de dollars, après avoir brièvement atteint 900 début novembre). Facebook et Tencent ne sont pas étrangers l'un à l'autre: le réseau social américain est banni en Chine par une censure draconienne, ce qui a laissé le champ libre à WeChat pour prospérer, à coup d'innovations qui ont bouleversé le paysage technologique local. WeChat offre des fonctionnalités voisines de Facebook: messages instantanés, partage de liens et de photos, jeux, fils d'information... Mais il intègre également un système de paiement électronique très prisé permettant de régler des transactions en ligne, ou en magasin avec son téléphone. WeChat revendiquait fin septembre près d'un milliard d'usagers mensuels actifs (+15% sur un an), essentiellement chinois et les jeux vidéo mobiles contribuent à tirer les résultats de Tencent, avec le succès spectaculaire de "Honour of Kings". Vu la domination de Tencent dans la messagerie et les jeux mobiles, ses perspectives de croissance des recettes publicitaires -qui ont bondi de 50% au dernier trimestre- et le boom des services de paiement électronique, une valorisation accrue du groupe serait même justifiée, estiment les experts de Barclays. Tencent affiche ses ambitions internationales: il a pris une participation de 5% dans Tesla, l'expert américain de l'auto électrique, et a récemment accru sa participation dans Snap, maison mère de la messagerie mobile Snapchat. (avec l'AFP)

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°63-Décembre 2017-Janvier 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire