Saison humide

Le 30/06/2017 à 18:01 par Frédéric Roy

Dis donc ! Qu’est-ce que ça pleure en ce moment à la télé ! À la radio aussi, mais ça se voit moins. Que d’émotion. Je ne parle pas de la disparition d’une grande femme qui a marqué l’Histoire et qui mérite bien plus que des larmes de crocodile. Non, il est question ici de ces journalistes et animateurs qui ne seront plus à l’antenne l’année prochaine. Alors on s’embrasse, on mouille les joues et on tombe dans les bras de ses fidèles collaborateurs. On remercie les téléspectateurs, les auditeurs, la chaîne (enfin pas toujours) et il peut même arriver que l’on ait l’élégance de saluer son successeur. C’est digne et beau et ça marque la fin d’un mercato qui a été particulièrement dynamique cette année. L’année dernière, c’était Canal+ qui avait allumé la mèche, cette année ce sont Europe 1 et France Télévisions qui ont donné la première impulsion. Ensuite, c’est l’effet domino. On part, on remplace, on pleure. Et à la rentrée, tout le monde sera tout sourire pour une nouvelle saison. Avec de jolis mouchoirs tout propres et secs, prêts à l’emploi.

Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°61-Octobre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire