Le marché de l’électronique en 2016 selon GfK

Le 01/02/2017 à 18:26 par Thierry Wojciak

Un boom des ventes de téléviseurs en 2016 en France, grâce à l'Euro de Football et le passage à la TNT HD, a permis un rebond du marché de l'électronique après cinq ans de baisse, a relevé l'institut GfK dans un bilan publié mercredi. L'année 2016 a marqué un tournant pour ce marché qui va des smartphones aux téléviseurs en passant par les drones, avec une hausse de 2% à 15,5 milliards d'euros. "C'est un plus haut historique depuis 2013 et ces très bons chiffres sont à mettre au crédit de la télévision", a commenté pour l'AFP François Klipfel, directeur général-adjoint de GfK. "Les ventes de télés ont été extraordinaires en 2016, boostées par la TNT HD qui a poussé les consommateurs à renouveler leur poste principal et par l'Euro de football qui a contribué à la bonne performance du marché", a-t-il expliqué. Au total à peu près 700 millions d'euros proviennent de ces deux facteurs. Les Français ont acheté 6,5 millions de téléviseurs, un chiffre en hausse de 30% après quatre années de baisse consécutives. En valeur, la hausse est de 16% par rapport à 2015 à 2,4 milliards d'euros malgré une légère baisse du prix moyen des postes achetés.

Pour la première fois, les ventes de smartphones marquent le pas en volume, perdant 6% sur un an à 20,2 millions d'unités vendues. Mais le marché de la téléphonie dans son ensemble reste en hausse de 5% en valeur, à 3,7 milliards d'euros, grâce à un engouement pour les tailles d'écrans plus grandes et les téléphones reconditionnés. En regard, le marché audio-vidéo de salon fait pâle figure. Les platines DVD passent en dessous du cap du million, soit un recul de 11% sur un an. Les fabricants espèrent se refaire en 2017 grâce au développement du format ultra haute définition (UHD). Le Home Cinema continue à reculer, perdant 30% et passant sous la barre des 100.000 pièces en 2016, alors que les barres de son sont le seul produit en croissance dans ce segment (+4% à 540.000 pièces). Alors que le marché de l'informatique est parvenu à maturité et accuse une baisse de 4% pour la troisième année de suite, le PC portable tire son épingle du jeu. L'essor du jeu vidéo et de l'"e-sport" aide à dynamiser ce marché, notamment les PC portable en hausse de 2% à 2,2 milliards d'euros, tandis que les accessoires (claviers, souris et casques) progressent de 9%. (avec l’AFP)

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°71-Novembre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire