Le programmatique en France selon Quantcast et l’EBG

Le 04/10/2017 à 18:48 par Thierry Wojciak

Quantcast et l’EBG ont présenté mercredi les résultats de la 3ème édition de l’étude sur l’utilisation du programmatique en France. Le duo a ainsi interrogé 807 annonceurs, éditeurs et agences. Infographie.

L’étude relève ainsi, notamment, que 51% des annonceurs et agences et 37% des éditeurs pensent, qu’à terme, l’ensemble des inventaires passeront en programmatique alors que parmi les 3 principaux avantages qui motivent les annonceurs à préférer le programmatique aux autres modes d’achats, se hisse en tête : Affiner le ciblage devant l’augmentation de la performance des campagnes et l’optimisation des coûts. De même, 56% des annonceurs indiquent mener des campagnes de branding programmatique tandis que 58% achètent du mobile via ce mode de commercialisation. Toutefois, une très large majorité d’entre eux (78%) attendent de meilleurs outils de mesure de la visibilité des impressions. Si 85% des annonceurs se disent prêts à payer plus cher une data dont ils auraient l’assurance de qualité, 73% des annonceurs et agences affirment utiliser la data afin d’améliorer le ciblage publicitaire. Tout de même, plus de la moitié des éditeurs (58%) se disent équipés d’une DMP et 63% que le projet de son installation est en cours. Enfin, dans le Top 3 des familles de données les plus utilisées figurent, en tête, la navigation (67%) devant la géolocalisation (56%) et, plus loin, les données socio-démo (46%).

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°61-Octobre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire