Les visages de l'influence dans la beauté

Le 04/12/2017 à 18:40 par Amelle Nebia

Traackr, gestion des relations influenceurs (IRM) et l’agence de communication globale Talk PR, publient "Marketing d'influence : les enseignements de la beauté", une étude internationale sur le secteur de la beauté. Elle liste les 36 publications YouTube, Facebook, Instagram et Twitter ayant généré le plus d’engagement à partir de l’analyse du contenu du top 1000 des influenceurs de la cosmétique dans les segments luxe, premium et grand public. L’étude a identifié huit types d’influenceurs : la célébrité (ex: Kendall Jenner ou Gigi Hadid), la marque personnelle (Huda Kattan ou Farah Dhukai), l'expert (Caroline Hirons ou Sam McKnight), le rédacteur beauté (Alessandra Steinherr ou Newby Hands), le fondateur (Emily Weiss ou Nic Chapman), le Lifestylist (Sivan Ayla Richards ou Calgary Avansino), le leader d'opinion (Sali Hughes ou Gayle Tait) et le disrupteur (James Charles ou Lisa Potter-Dixon).

Audiences

La majorité des influenceurs augmentera son audience de moins de 50% par an et 10% perdront de l’audience. Seulement 5% de tous les influenceurs, qu'ils soient des micro-influenceurs, des stars montantes ou des leaders, parviendront à augmenter considérablement leur audience en un an. Pour qu’un micro-influenceur atteigne le statut de macro-influenceur (plus de 500 000 abonnés), il faudrait qu'il soit dans le 95e percentile de croissance d’audience pendant trois années de suite

Le contenu sponsorisé ne tue pas l'engagement

L'utilisation de #ad et #spon (pour signaler du contenu sponsorisé) a augmenté de 54% au cours de la dernière année et l'engagement a plus que quadruplé. Une publication #ad "génèrera 50% à 80% moins d’engagement que les publications organiques" précise l'étude

Benchmark des 17 principales marques de beauté indépendante

Parmi les 17 marques indépendantes de cosmétiques, de soins de la peau et du cheveu, seules 5 ont réussi à augmenter sensiblement leur part d'influence entre 2016 et 2017 : Drunk Elephant, The Ordinary, Amika et The Ouai. Frank Body, Lush et Caudalie ont connu une croissance négative sur presque tous les indicateurs.

Les sept priorités d’une stratégie d’influence

  • Construire une stratégie d’influence basée sur la donnée
  • Passer d’une collaboration ponctuelle à la construction d’une véritable relation avec les influenceurs
  • Mettre en en place d’une stratégie solide de compensation des influenceurs
  • Définir le bon mélange d’influenceurs, en fonction de leur typologie, pour un programme réussi
  • Déployer un programme d’influence à travers différentes marques et régions
  • Mesurer les résultats et démontrer l’impact
  • Aller au-delà de la promotion et stimuler l’innovation avec les influenceurs

L'étude peut se télécharger ici.

Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°63-Décembre 2017-Janvier 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire