Pub en ligne : entre irritation et adblockers

Le 03/03/2016 à 19:16 par Thierry Wojciak

Près de 83% des Français se déclarent "irrités" par la publicité en ligne, jugée trop intrusive, selon un sondage de l'institut CSA publié jeudi. Pour s'épargner ces publicités, 24% des personnes interrogées ont installé un bloqueur de publicité et 14% ont l'intention de s'en équiper. Parmi les publicités qui énervent le plus les internautes trônent les fenêtres "pop-up", un format plus ou moins grand qui s'impose à l'ouverture d'une page, et "l'interstitiel", qui occupe l'intégralité de la page. Cette irritation n'est pas limitée à internet : 79% des personnes interrogées se disent irritées par la publicité à la radio et 75% à la TV. En ligne, 46% des internautes renonceraient à installer un bloqueur à condition de pouvoir fermer la publicité dès son ouverture. 32% des internautes équipés de bloqueurs seraient également prêts à les désinstaller dans ce cas. Des solutions alternatives, qui rendraient les sites payants, ne séduisent pas : seuls 4% des internautes seraient ainsi prêts à payer pour une navigation sans publicité. "Les internautes sont peu conscients spontanément du manque à gagner pour les sites. Ils ne l'envisagent que dans un deuxième temps et en minorent significativement l'impact", analyse l'institut CSA, qui a également réalisé des entretiens en face-à-face avec des internautes. Sondage réalisé en ligne et par téléphone auprès de plus de 2 000 Français de 18 ans et plus, en décembre 2015 et janvier 2016.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°51-Septembre 2016

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire