B.E.N *

1 / 2 :

Capture d’écran 2016-09-20 à 09.58.00 copie

Capture d’écran 2016-09-20 à 09.58.00 copie

Problématique

Un film pour sensibiliser à la lutte contre la solitude et lancer un appel à bénévolat

Avec le développement de la technologie, de la robotique et des réseaux sociaux, nous pourrions croire que la population n’a jamais été aussi connectée, et ainsi que la solitude serait à ranger dans les livres d’Histoire. Malheureusement, elle ne cesse de progresser et touche aujourd’hui 5 millions de personnes, soit 1 français sur 8. La Société de Saint-Vincent-de-Paul, réseau de charité de proximité qui lutte contre l’isolement depuis 1833, lance une campagne nationale le 27 septembre, jour de la Saint Vincent de Paul.

Réponse créative

Elle dévoile à cette occasion un court-métrage intitulé BEN (Bionically Engineered Nursing), qui met en scène une femme seule partageant le quotidien d’un robot de compagnie.
Avec ce film, la SSVP souhaite interpeller l’opinion publique et susciter l’engagement bénévole. Rappelons que pour 63 % des Français, l’investissement individuel représente le premier levier pour combattre l’isolement*. L’association soulève dans le même temps la question de la place de la technologie au détriment de l’humain dans la lutte contre la solitude.

Pour sa nouvelle prise de parole médiatique, la SSVP a fait appel à l’agence CLM BBDO pour réaliser
un court-métrage, produit par La Pac et réalisé par David Wilson. Diffusé sur les réseaux sociaux puis au cinéma, le film intitulé B.E.N. (Bionically Engineered Nursing) nous emmène à la rencontre de Claudine, une personne d’un certain âge, seule, qui partage son quotidien avec BEN, un robot de compagnie.
Au premier abord, on est surpris de voir avec quelle aisance BEN accomplit ses tâches. Nul doute que Claudine vit bien mieux sa solitude depuis qu’elle en a fait l’acquisition. Mais progressivement, les comportements approximatifs et mécaniques du robot vont trahir ses limites sociales. La surprenante complicité à laquelle
on avait commencé à croire laisse peu à peu place à l’absurdité de cette relation homme-machine, laissant le spectateur face à la question de la légitimité de la technologie dans la lutte contre l’isolement social.

Le film se conclut sur ce message fort :
Aujourd’hui, des robots de compagnie sont commercialisés pour accompagner les personnes seules.
À la Société de Saint-Vincent-de-Paul, nous pensons que seul l’être humain peut aider à lutter contre la solitude.
Nous recrutons des bénévoles.

Commentaire

À l’occasion du lancement de sa nouvelle campagne, la Société de Saint-Vincent-de-Paul a effectué une étude sur la relation des Français et des Japonais à la technologie sur la base d’un échantillon de 650 personnes. L’étude interroge les Français et les Japonais sur le rapport ambigu qu’ils peuvent entretenir avec la technologie. Notamment lorsqu’elle cherche à comprendre et mimer les relations humaines, comme c’est le cas dans l’aide contre la solitude quand celle-ci est incarnée par un robot. À la question :
« Pensez-vous qu’un robot peut aider une personne à prendre en charge ses tâches quotidiennes ? »
88 % des Japonais répondent oui, comme 59,9 % des Français. En revanche, quand on leur demande s’ils pensent qu’un robot peut aider à lutter contre la solitude, 62 % des interrogés ont répondu
un « NON » capital.
L’analyse globale est disponible dans le dossier de presse.

À propos de la Société de Saint-Vincent-de-Paul
La Société de Saint-Vincent-de-Paul est un réseau de charité de proximité, au service des personnes seules ou démunies. Elle est présente dans 150 pays avec 800 000 bénévoles dans le monde. Ses 17 000 bénévoles français agissent en équipes fraternelles, appelées « Conférences », et initient des actions locales ciblées. La
Société de Saint-Vincent-de-Paul est une association catholique de laïcs, reconnue d’utilité publique.

Vote du Jury

Hugues Pinguet Team Publicis Frédéric Roy Valérie Simon Thierry Wojciak
B.E.N * - - - - -
Dans le mag

N°54-Decembre 2016 Janvier 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire