L'entretien *

1 / 7 :

2

2

Problématique

Après avoir dévoilé sa nouvelle signature publicitaire « Parce que retrouver un travail n’est jamais cousu de fil blanc » le 6 décembre dernier, l’association Tissons la solidarité lance sa 1ère campagne de communication avec son agence à la création et Caméra Subjective à la production.

Réponse créative

C’est à travers un entretien d’embauche porté par la marraine du réseau, Mathilda May et sous la direction du réalisateur Jérome Bonnell, que son agence met en scène tous les stéréotypes que doivent supporter ces femmes quand elles essayent de se (ré)insérer dans le monde du travail. Un « court métrage publicitaire », à la façon d’une scène de cinéma pour dénoncer tous les clichés sur ces femmes.

Tissons la solidarité est une association qui lutte contre la précarité des femmes, en leur apportant un accompagnement concret et efficace, pour leur permettre un retour à l’emploi pérenne. Si l’association prend la parole aujourd’hui, c’est pour changer l’image de ces femmes, souvent mises de côté en raison d’un accident de vie, enfermées dans des stéréotypes par la société, mais pas moins compétentes que d’autres.

Le film « L’Entretien » est visible sur le site de l’association et sur ses réseaux sociaux depuis le 21 février 2017 (Facebook, Twitter, LinkedIn)

Liens web

Vote du Jury

JWT Altmann+Pacreau Frédéric Roy amelle Nebia Thierry Wojciak Valérie Simon
L'entretien * - - - - - -
Dans le mag

N°59-Juin-Juillet 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire