#Nopriceonkids **

1 / 5 :

Unicef_nopriceonkids_RP2

Unicef_nopriceonkids_RP2

Problématique

En 2018 à l’heure ou tout s’achète et tout se vend, plus de 168 millions d’enfants âgés de 5 à 17 ans sont exploité à travers le monde. Ils ont besoin de notre aide.
Comment attirer l’attention des occidentaux quand cette dure réalité existe à plusieurs millions de kilomètres ?

Réponse créative

À l'occasion de la journée mondiale contre l'esclavage des enfants, l'Unicef lance #NoPriceOnKids.

La première campagne au monde qui hacke la fonction Instagram Shopping
en mettant en vente des enfants sur Instagram... au prix de 0€.

Parce que la vie d'un enfant n'a pas de prix.

En cliquant sur les posts Shopping de la page Unicef, les internautes étaient renvoyés vers nopriceonkids.com : un site e-commerce d'un nouveau genre qui présentait les enfants comme des produits cliquables que l'on pourrait acheter... Toutefois, ce site n'incitait pas à l'achat, mais au don afin de lutter contre l'exploitation des enfants.

Commentaire

L'Unicef a généré un grand mouvement de mobilisation impliquant de nombreux journalistes, influenceurs et internautes qui ont tous oeuvré pour redonner à ces enfants l'espoir d'une vie meilleure.

Liens web

Vote du Jury

Loïc Chauveau Julia Deshayes - Léna Monceau Frédéric Roy Valérie Simon Thierry Wojciak amelle Nebia James Hagger
#Nopriceonkids ** - - - - - - -
Dans le mag

N°71-Novembre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire