Port des gants ***

1 / 2 :

GANTS Femme

GANTS Femme

Problématique

En 2015, 43% des blessés graves sur la route, soit environ 12 000 personnes, sont des utilisateurs de deux-roues motorisés, alors qu’ils ne représentent que 2% du trafic. Par ailleurs, 7 conducteurs de deux-roues sur 10 déclarent avoir déjà chuté, provoquant des blessures pour la moitié d’entre eux.
Afin de contrer ce désastre, le port des gants est devenu obligatoire pour tous les utilisateurs, conducteurs et passagers, de deux et trois-roues motorisées, à partir du 20 novembre.
Comment faire comprendre aux utilisateurs de deux-roues du danger pour leurs mains, et leur faire comprendre de l’importance de cette nouvelle mesure ?

Réponse créative

Pour frapper les esprits au plus fort et être certain que le message atteigne sa cible, nous avons voulu monter directement à tous les conséquences directes de ne pas porter de gants de protection homologués sur un deux ou trois roues motorisés, et des risques qu’ils encourent : perdre l’usage de leurs mains. Nous plaçons donc les spectateurs dans un futur irréaliste pour leur montrer l’absurdité de ne pas se protéger suffisamment : Le jour où l’on pourra changer de mains, on pourra se passer de gants.
Au-delà des mots, ce parti pris est aussi montré visuellement avec des images puissantes : des mains, d’hommes et de femmes, extrêmement réalistes au seul détail près qu’elles sont coupées de façon très nette, comme si l’on pouvait les emboiter directement aux bras d’accidentés de la route.

Commentaire

Campagne shootée par Laurent Seroussi.

Liens web

Vote du Jury

Frédéric Roy Thierry Wojciak Valérie Simon Fouzia Kamal
Port des gants *** - - - -
Dans le mag

N°61-Octobre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire