Thierry Jadot : ''La créativité, dans sa capacité à engager une relation émotionnelle, est un savoir-faire nouveau et capital pour les agences médias'

Le 22/06/2017 à 10:31 par Anne-Lise Carlo

Trois questions au président de Dentsu Aegis Network France. Ses impressions sur les Cannes Lions 2017, la créativité à l’ère du tout technologique, le pouvoir des émotions… Eclairage.

- En quoi la créativité est-elle devenue une donnée essentielle pour les agences médias ?

- Dans un monde qui se digitalise et repose de plus en plus sur la data, il y a désormais trois outils-clés à disposition des marques pour faire la différence : la personnalisation, la mesure et enfin l’adressabilité avec sa capacité à atteindre individuellement un prospect, un client, un usager, pour lui délivrer le message qui lui correspond le mieux au moment où on le lui adresse. La créativité, c’est au contraire la capacité à émouvoir, à engager une relation émotionnelle et ce savoir-faire est nouveau pour les agences médias mais il est capital. Nous vivons aujourd’hui une époque de grande convergence entre les médias, la data et les contenus et ceux-ci doivent se mettre au service de la créativité.

- A l'ère du programmatique et du tout technologique, quelle place pour la créativité ?

- Au-delà de l’adressabilité, la data permet d’individualiser de mieux en mieux le contenu, de faire vivre une expérience spécifique. La personnalisation des messages envoyés est de plus en plus forte. Mais dans tout ceci, la créativité reste essentielle car elle permet de se singulariser en inventant de nouvelles écritures publicitaires et éditoriales, de nouvelles grammaires. Et ces écritures doivent plus que jamais être destinées au mobile qui est devenu notre premier écran.

- Cannes 2017 : qu'espérez-vous en retenir ?

- Aux Cannes Lions justement, les mots data, technologie et adressabilité sont plus que jamais au cœur des discussions de cette année. Mais les Lions doit redevenir le grand lieu de la créativité. Même si l’innovation technologique est désormais au cœur du Festival, il ne faut pas qu’elle prenne le pas sur la recherche d’émotion, d’expériences pour le consommateur. Or, cette émotion découle justement de la créativité.

Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°61-Octobre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire