Comment l’OM a hacké le foot pour la cause féminine

Le 26/11/2017 à 10:27 par Amelle Nebia

Le contrôle de la poitrine, c’est (certes) un geste de joueurs de ballon rond mais c'est surtout un examen que les femmes doivent pratiquer contre le cancer du sein. Weber Shandwick et Mc Cann et l’Olympique de Marseille (via son fonds de dotation OM Attitude) se sont associés pour hacker le football. "En France, seulement 50,7% des femmes ont fait un dépistage du cancer du sein en 2016. Nous avons donc détourné un mouvement iconique du football, un univers particulièrement masculin, pour initier un mouvement de défense de la santé des femmes. Nous nous sommes servis de la puissance de la communauté de l’Olympique de Marseille et de la détermination de son équipe féminine pour créer une campagne d’envergure nationale et inciter les femmes à effectuer un examen médical" commente Riccardo Fregoso, directeur de la création de McCann Paris. Sur les réseaux sociaux, les français étaient invités à partager une vidéo de leur propre contrôle de la poitrine en challengeant amis et familles d’en faire autant. Personnalités, influenceurs, vloggeurs, journalistes, footballeurs, athlètes, chanteurs, politiciens, stars de la TV, comédiens, grands chefs, médecins et des milliers de fans ont publié leurs vidéos. Le contenu partagé a permis d’augmenter le nombre de rendez-vous pour un examen de la poitrine de 17% à Marseille. 

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°70-Octobre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire