Décision de Nestlé : l'IAAF se rebiffe

Le 11/02/2016 à 13:07 par Carole Soussan

Nestlé annonçait hier la fin "avec effet immédiat" de son partenariat avec le programme de l'IAAF pour les enfants (IAAF Kids Athletics Programme) par la voix de Lydia Méziani, porte-parole du groupe d'agroalimentaire, dans un mail à l'AFP. En réaction, le président de l'IAAF, Sebastian Coe, a exprimé sa colère et sa consternation tout en affirmant qu'il "n'acceptera pas la décision. Ce sont les enfants qui en pâtiront". "Nous avons informé l'IAAF de notre décision et attendons de sa part un accord formel indiquant que notre partenariat a pris fin", concluait hier Nestlé. Alors que, dans une première réaction, l'IAAF déclarait être "en discussions avec Nestlé concernant la dernière année de son partenariat de cinq ans portant sur le programme de l'IAAF pour les enfants". Rappelons que le programme de l'IAAF pour les enfants a été créé en 2005 et a permis d'initier à l'athlétisme plus de "15 millions d'enfants dans 76 pays", selon le texte de la fédération transmis mercredi soir. "En 2016, ce programme envisage de s'étendre à 15 autres pays, pour 360 professeurs et 8.640 éducateurs sportifs, avec trois millions d'enfants concernés". Avec l'arrivée de Nestlé comme sponsor principal à partir de 2012, "l'IAAF a pu organiser en plus des cours pour les professeurs et les entraîneurs et cela a permis de toucher un plus grand nombre d'enfants", écrit par ailleurs la fédération internationale sur son site. Les objectifs du programme sont de faire de l'athlétisme "le sport le plus pratiqué dans les écoles", "d'éduquer les enfants au sport en général et à l'athlétisme en particulier".

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°51-Septembre 2016

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire