eve Sleep et le Samusocial de Paris s’associent

Le 09/12/2018 à 11:07 par Amelle Nebia

Cet hiver eve Sleep et le Samusocial de Paris (SSP) s’associent pour offrir un lit à ceux qui en ont besoin. Un partenariat pour permettre aux plus démunis de passer une nuit de sommeil au chaud. Pour chaque matelas acheté (hors matelas bébés) jusqu'au 24 décembre, eve Sleep s’engage à verser 17 € au Samusocial de Paris. La marque de donnera également la possibilité d'effectuer un don via une page dédiée, (sans achat). "Depuis nos origines, nous collaborons avec les grands acteurs français venant en aide aux plus défavorisés en faisant dons de nos matelas à des associations. Cette année, nous soutenons le Samu Social de Paris pour permettre aux personnes seules, vivant dans la rue, de profiter de Noël au chaud dans un des centres d’hébergement d’urgence géré par le SSP. Notre métier est de permettre à tous de mieux dormir et se lever du bon pied. Grâce à ce partenariat caritatif, nous offrons un peu de réconfort, ce sommeil indispensable à la régénération et une pause salvatrice à celles et ceux dont le quotidien ne laisse aucun répit" explique Charles Digby-Smith, directeur général d’eve Sleep France. En moyenne, chaque jour, le Samusocial de Paris oriente plus de 300 personnes seules vers des lieux d’hébergement, et prend en charge dans ses centres plus de 500 personnes. Les centres d’hébergement d’urgence sont pour les personnes sans-abri des lieux d’accueil inconditionnel, dans lesquels celles-ci peuvent prendre un repas chaud, trouver le repos, se laver et le matin s’entretenir avec un travailleur social pour examiner leur situation, ouvrir leurs droits sociaux (RSA, AME, ASH…), et envisager un parcours de réinsertion. "Nous sommes ravis d’accueillir eve Sleep dans la famille des partenaires du Samusocial de Paris. Ce partenariat fait sens pour nous car il répond à un besoin concret et aura un effet immédiat sur le terrain. Les personnes dont nous nous occupons manquent de tout, y compris de sommeil. Or, le sommeil, comme chacun sait, est réparateur. Il permet de trouver apaisement, énergie, sécurité intérieure, autant de ressources fondamentales pour chacun. Il est le préalable à tout dialogue pour envisager et construire un parcours de sortie de rue. Il est fréquent qu’une personne hébergée arrivant dans un centre enchaîne plusieurs jours de sommeil du fait de la fatigue et du stress accumulés dans la rue" révèle Stéphane Delaunay, directeur communication du Samusocial de Paris. Le Samusocial de Paris répond à 1 500 appels chaque jour. Il manque en moyenne plus de 3 000 places d’hébergement pour les personnes isolées à Paris et il n’y a pas de trêve lors des fêtes de fin d’année. 

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°72-décembre 2018 - janvier 2019

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire