L'APPAS interpelle les députés

Le 03/12/2018 à 18:32 par Amelle Nebia

Pour la journée internationale des personnes handicapées, l'Association Pour la Promotion de l'Accompagnement Sexuel (APPAS) a interpellé , lundi 3 décembre, les députés avec une campagne "en dessous de la ceinture". "Chez la personne en situation de handicap, il y a des sentiments, des envies et des désirs que la société ne veut pas voir. Il y a surtout une réalité que nous souhaitons mettre en lumière. Et un tabou que nous voulons faire tomber " explique Marcel Nuss, président et fondateur de l'APPAS. L'association a a remis aux parlementaires une proposition de loi qui vise à légaliser et à réglementer, l'accompagnement sexuel et sensuel pour les personnes en situation de handicap. Une pratique reconnue aujourd'hui en Allemagne, en Suisse ou encore aux Pays-Bas. "La sexualité, ce n'est pas le sexe" rappelle Marcel Nuss. "C'est une présence. Un partage. Une chaleur. C'est être avec l'autre. Tout le monde aspire à l'être". Imaginée et conçue par l'agence de communication no feelings, cette campagne d'interpellation  se déclinera en mailing à destination des députés, en social média via l’hashtag #EnDessousDeLaCeinture, en display et en affichage.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°72-décembre 2018 - janvier 2019

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire