Le coréen Amorepacific attaque le marché français

Le 16/11/2017 à 19:44 par Amelle Nebia

Basé à Séoul, Amorepacific est un mastodonte des cosmétiques : près de 6 milliards d’euros de chiffre d'affaires, septième groupe de cosmétiques mondial et un portefeuille de 25 marques. Présent en France, à travers ses activités parfums (licence Lolita Lempicka exploitée jusque l’année dernière, Maison Annick Goutal), le groupe a recruté Thierry Maman (ex de L’Oréal et de LVMH) à la tête de ses activités européennes. Cette année, le groupe surfe sur la vague de la "K-Beauty" (à l’image de la K Pop), notamment via le lancement de Sulwhasoo aux Galeries Lafayette. C’est la première marque de cosmétiques coréenne avec 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires (en 2015). "L’objectif est d’atteindre le million d’euros à très court terme sur ce magasin du boulevard Haussmann. La gamme de produits, courte pour le moment, sera étoffée pour atteindre plus d’une centaine de références à terme" .

Relancement d'Annick Goutal

Le groupe ambitionne une croissance de son CA de 20% en Europe : avec la poursuite du développement de Sulwhasoo en grands magasins, puis dans les enseignes de parfumerie en France, au Royaume-Uni et en Allemagne. Une stratégie qui passe également par le relancement d'Annick Goutal avec une rénovation de trois de ses magasins parisiens avec un nouveau concept créé par 4Bi et un lifting général des produits et de la communication. Enfin, Laneige, une marque encore inconnue en Europe, va également être lancée en Europe.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°70-Octobre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire