Stop au harcèlement sexuel dans les transports

Le 06/03/2018 à 09:57 par Amelle Nebia

Sous l’impulsion de Valérie Pécresse, la région Île-de-France, Île-de-France Mobilités, la RATP et SNCF Transilien, initie une campagne de communication visible sur l’ensemble du réseau de transports en commun pour sensibiliser à la lutte contre le harcèlement. Déployée jusqu'au 27 mars, l'enjeu est surtout d’apporter des réponses concrètes en faisant connaître les outils de signalement comme les numéros d’alerte (3117 et SMS 31177, l’application 3117), les bornes d’appel ou bien encore inciter à prévenir les agents présents dans les transports publics. Avec le message "Ne minimisons jamais le harcèlement sexuel : victimes ou témoins, donnez l’alerte !". Cette campagne, imaginée par Havas Paris, cherche à sensibiliser tous les voyageursen les incitant à dénoncer les actes dont ils pourraient être victimes ou témoins.

Plan média

- 4 100 affiches déployées sur les réseaux RATP et SNCF entre le 5 et le 27 mars (2 500 côté RATP et 2 100 côté SNCF).

- 4 750 affiches visibles dans tous les bus RATP du 5 au 19 mars.

Près de 11 000 affiches sur les réseaux SNCF Transilien, pendant un mois à compter du 6 mars. 

- La campagne sera également relayée le site de la RATP, du Transilien, Ile-de-France Mobilités, les applications mobiles, les réseaux sociaux (Facebook, SNCF et Île-de-France Mobilités, les blogs de ligne et fils Twitter RATP, Île-de-France Mobilités, Région Île-de-France & SNCF Transilien) et un e-mailing sera envoyé aux abonnés SNCF et RATP.

- Dans les trains Francilien, les écrans digitaux diffuseront des visuels de la campagne, avec la Région Île-de-France pour une durée d’un mois.

- Plus de 55 000 dépliants d’information seront également disponibles aux comptoirs d’information des stations et gares de la RATP et SNCF Transilien. Ce dépliant destinéà tous les voyageurs rappelle les bons réflexes pour donner l’alerte en tant que victime ou témoin d’une agression.

Un dispositif pérenne

- Des messages d’information sur les moyens d’alerte en cas de harcèlement sexuel seront diffusés dans les gares et stations via les 3 000 écrans d’information en temps réel et via les messages d’annonce diffusés dans les espaces : "En cas de harcèlement sexuel, victimes ou témoins, donnez l’alerte ! Agents, bornes d’appels, téléphone 3117, SMS 31177".

- La diffusion dans le réseau RATP de messages d’information sur les moyens d’alerte en cas de harcèlement sexuel "Si vous êtes victime ou témoin d’un harcèlement sexuel dans les transports, n’hésitez pas à donner l’alerte. En contactant directement nos agents, en utilisant les bornes d’appel sur les quais, par téléphone au 3117 et par SMS au 31177".

- 15 142 stickers sont apposés dans les trains du réseau SNCF :dans lensemble des 800 trains et RER Transilien, dans toutes les gares d’Île-de-France et sur les affiches.

Un relai de social media

Le dispositif a été relayé par un partenariat avec trois instagrameuses (Deedee Paris, Emilie Brunette et Merystache) pour sensibiliser leurs abonnés aux moyens d'alerte.

Havas Paris a enfin imaginé une vidéo, produite et publiée par Fraiches (la verticale spéciale "Femmes" de Minute Buzz sur Facebook) mercredi 7 mars. Cette vidéo est le témoignage de trois jeunes femmes qui ont vécu des situations de harcèlement dans les transports en commun et rappelle toute l'importance d’enrayer le phénomène via les moyens d'alerte notamment.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°71-Novembre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire