21st Century Fox : ComCast envisagerait de relancer son projet d’acquisition

Le 12/02/2018 à 17:50 par Thierry Wojciak

Le câblo-opérateur américain ComCast, qui avait jeté l'éponge en décembre dans la course au rachat d'une partie du groupe 21st Century Fox, envisagerait de relancer son projet d'acquisition bien que Disney soit déjà à la manœuvre, selon le Wall Street Journal dimanche. Cette information, basée sur des sources proches du dossier, est publiée alors que Disney s'efforce de finaliser le rachat pour 66,1 milliards de dollars d'une partie de 21st Century Fox, l'empire de Rupert Murdoch. Si cette opération obtenait l'aval des autorités de la concurrence, Fox devrait notamment apporter à Disney les studios de cinéma 20th Century, la chaîne de télévision britannique Sky et la plateforme de vidéo en ligne américaine à la mode Hulu. Selon le Wall Street Journal, "un élément clé" qui pourrait influencer Comcast pour relancer son opération est la publication par Fox du document fournissant les éléments de la fusion avec Disney qui "pourrait indiquer le processus général menant au scellement de l'accord". De son côté, Comcast serait prêt à offrir des garanties à Fox telles que le retrait de certains actifs de l'opération pour obtenir le feu vert de l'administration Trump, dont des chaînes de sports régionales, selon une des sources proches du dossier. Un point susceptible de satisfaire les autorités puisque cela éviterait, contrairement au projet de Disney, d'avoir une trop grande concentration dans la télévision. Selon l'offre d'achat de Fox par Disney, la vénérable entreprise fondée par Walt Disney en 1923 mettrait la main sur les studios de cinéma 20th Century Fox et les regrouper avec ses propres studios: à eux deux, ils représentent 40% des recettes du box-office américain. Dans la télévision, outre ses propres chaînes ABC et ESPN (sport), Disney détiendrait aussi FX et National Geographic. De quoi faire froncer les sourcils aux autorités de la concurrence qui ont bloqué un autre énorme rachat dans le secteur des médias : celui du groupe Time Warner (studios Warner Bros., chaînes HBO et CNN) par le géant des télécoms AT&T. La décision des autorités de la concurrence pourrait ne pas intervenir avant 2019. (avec l'AFP)

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°68-Juin Juillet 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire