Après le label, Rupture veut devenir un magazine

Le 12/12/2017 à 23:17 par Frédéric Roy

Label, concept store parisien, Rupture veut devenir aussi un magazine. Le concept, lancé par Alexandre Sap va lancer une campagne sur KissKissBankBank pour financer ce lancement. À travers ses enquêtes de fond, son analyse de l’évolution du monde culturel porté par la crédibilité de ses éditorialistes, Rupture, magazine culturel, veut couvrir tous les visages de l’avant-garde, du mainstream à l’underground.‎ "Rupture s’adresse à la génération Y, aux portes du pouvoir économique et culturel, ils sont la première génération de l’après révolution technologique", explique son initiateur. L’équipe se compose de 5 éditorialistes, 1 secrétaire de réaction et un rédacteur en chef et 2 agrégateurs de contenus Chaque éditorialiste fait appel à ses pigistes, reporters, artistes, designers, musiciens, auteurs.‎ Nous publions articles, interviews, vidéos courtes ou longues, série de photos ou de dessins, émission de voyage ou de musique. Rupture va diffuser 5 sujets par jours soit un par catégorie. Le lancement est programmé pour le 28 février.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°70-Octobre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire