Arnaud Lagardère se nomme à la présidence d’Europe 1

Le 20/04/2017 à 23:24 par Thierry Wojciak
arnaudlagardrere_0

Aux grands maux, les grands remèdes. Arnaud Lagardère, président-directeur général du groupe Lagardère, a annoncé dans un entretien au Monde qu'il allait reprendre la présidence d'Europe 1, occupée depuis 2010 par Denis Olivennes, sur fond de chute des audiences de la station. Sur les trois premiers mois de 2017, selon des données Médiamétrie publiées jeudi, la part d’audience de la station est ainsi tombée à 6,2%, en baisse de 0,7 point en un an, se faisant doubler par RMC. Son pire score depuis plus de 12 ans. « Vous connaissez mon attachement personnel à Europe 1 et son importance pour le groupe et pour le paysage audiovisuel français. Pour ces raisons, j'ai décidé de prendre la présidence d'Europe 1 », indique-t-il au Monde, ajoutant qu'il avait déjà exercé cette fonction dans les années 2000 et promettant qu'il n'interviendra pas dans l'éditorial.

« C'est un modus operandi dont j'ai l'habitude quand les choses ne vont pas bien. J'avais ainsi pris la présidence de notre branche sports puis passé la main après l'avoir redressée. L'idée est la même pour Europe 1 : j'en prends la présidence jusqu'au moment où elle sera redressée dans son audience et ses comptes », poursuit le dirigeant, citant comme référence RTL. Denis Olivennes restera dans le groupe et garde sa fonction de patron de la branche médias Lagardère Active : "je veux qu'il se concentre sur des moteurs de croissance comme la production audiovisuelle, le numérique, la santé, les chaînes thématiques", indique M. Lagardère, assurant que « ce n'est pas une sanction ».

Une nouvelle équipe nommée rapidement

Une nouvelle équipe sera nommée « rapidement », Europe 1 « a besoin d'un directeur qui incarne la station, qui y soit matin, midi et soir, et la nuit s'il le faut, probablement un professionnel de la radio, qui ait ce métier au fond de lui. Quelqu'un qui soit fort de caractère mais ait aussi la souplesse d'attirer des talents », détaille Arnaud Lagardère. Fabien Namias avait été écarté de la direction générale de la station en janvier et remplacé par Richard Lenormand, une annonce accompagnée de plusieurs changements de grille, notamment le remplacement en semaine de son intervieweur historique Jean-Pierre Elkabbach par Fabien Namias, pour tenter d'enrayer les mauvaises audiences.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°58-Mai 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire