Droits TV : la Ligue national de rugby relance son appel d’offres

Le 19/12/2014 à 14:39 par Thierry Wojciak

On recommence à zéro. La Ligue nationale de rugby (LNR) publie ce vendredi un nouvel appel d’offres concernant les droits TV du Top 14 pour la période 2015-2016 à 2018-2019, soit quatre saisons, et de la Pro D2 pour 5 saisons (2015-2016 à 2019-2020). Avec un prix de réserve global de l’appel d’offres fixé à 284 millions € (71 millions € par saison pour le seul Top 14), le contrat intègre également les droits de diffusion en accès gratuit de la finale de la saison 2014/2015. Les offres des candidats sur les deux championnats sont attendues le même jour, le lundi 19 janvier 2015. Concrètement, l’appel d’offres lié aux droits TV du Top 14 actuellement détenu par Canal+, englobe la diffusion des matches de la saison régulière, les barrages, les demi-finales ainsi que sur les droits magazines, et propose deux catégories de Packs. D’une part, 2 Packs Diffuseur Officiel, et d’autre part, 4 Packs Premium. « Les Packs peuvent être attribués à un ou deux diffuseurs. Un Pack Premium ne peut être obtenu qu’après acquisition d’un Pack Diffuseur Officiel », précise la LNR. Concernant la Pro D2, l’appel d’offres propose de « nouvelles cases horaires le jeudi et le vendredi, en-dehors de la programmation habituelle du week-end » permettant ainsi « aux diffuseurs de s’inscrire dans la durée et de créer des rendez-vous Pro D2 clairement identifiés ». Ici, pas de pack, pas plus que de montant plancher, mais la volonté de la LNR de confier à un seul diffuseur l’intégralité de la Pro D2. Dans ce cadre, elle « attend des candidats au statut de diffuseur intégral qu’ils proposent un projet de diffusion ambitieux pour la compétition, à travers la couverture éditoriale, la qualité de la production et de programmation des matchs et magazines, inscrivant la Pro D2 comme un élément important de la stratégie de la chaîne ». La LNR propose en outre aux chaînes gratuites de faire une offre à la LNR pour la co-diffusion de 8 matches de saison régulière, d’une demi-finale et de la finale. Une offre qui pourra être prise en compte « si le diffuseur intégral est une chaîne payante », précise la Ligue. Le détail de l’appel d’offre Top 14 est ici et celui de la Pro D2 ici.

En octobre dernier, la LNR avait été contrainte par la justice de suspendre l’attribution à Canal+ des droits TV du Top 14 qu'elle détenait jusqu’en 2019. La cour d’appel de Paris avait alors donné raison en quasiment tous points à l’Autorité de la concurrence qui, saisie par beIN Sports, avait estimé en juillet dernier que le contrat signé entre la LNR et la chaîne cryptée était "susceptible d’être qualifié d’entente anticoncurrentielle". Bref, la bataille Canal+-BeIN Sports ne fait que (re)commencer… A moins qu’un troisième larron…

Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°72-décembre 2018 - janvier 2019

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire