Groupe Lagardère : +1,5% pour le CA au 1er trimestre, à 1,55 Mds €

Le 17/05/2018 à 10:34 par Thierry Wojciak

Le groupe Lagardère a publié jeudi un chiffre d'affaires en légère hausse de 1,5% à 1,55 milliard d'euros pour le premier trimestre. À périmètre et taux de changes constants, l'activité de Lagardère progresse de 5% sur un an, l'écart étant dû notamment à la "dépréciation du dollar américain", a précisé dans un communiqué le groupe qui confirme par ailleurs ses objectifs financiers. Lagardère a entamé un changement de stratégie en 2018. Le groupe se recentre sur ses pôles édition (Publishing) et distribution dans les lieux des transports (Travel Retail), et se désengage progressivement des médias et du marketing sportif. En avril il a vendu ses actifs radios en République tchèque, Pologne, Slovaquie et Roumanie au groupe Czech Media Invest pour 73 millions d'euros, et annoncé son projet de vente des magazines Elle (y compris les sites Internet en France), Version Femina, Art & Décoration, Télé 7 Jours et ses déclinaisons, France Dimanche, Ici Paris et Public, au même groupe de médias tchèque. Si l'affaire est conclue, Lagardère aura ainsi soldé ses derniers titres de presse, à l'exception de Paris Match et du Journal du Dimanche qu'il souhaite conserver, ainsi que la radio Europe 1, dont l'audience est en baisse.

Lagardère Active : +0,9% pour le CA

La branche médias du groupe, Lagardère Active, enregistre une faible hausse de 0,9% (-0,9% en comparable) sur un an, principalement grâce à un élargissement de son périmètre avec l'acquisition d'Aito Media Group en octobre 2017. Les activités de télévision progressent de 8,1% en données comparables, grâce à la livraison de fictions en France et la progression du chiffre d'affaires publicitaire des chaînes. Mais les radios baissent de 7,2%, "la bonne dynamique observée sur les radios internationales ne permettant pas de compenser les effets des baisses d'audience d'Europe 1", constate le communiqué. Lagardère Travel Retail reste le principal contributeur au chiffre d'affaires avec 802 millions d'euros, en hausse de 5,2% sur un an, essentiellement grâce à l'ouverture de nouveaux points de vente et à la bonne croissance en Europe (hors France), Afrique et surtout Asie-Pacifique. Les activités d'édition du groupe sont stables, à 442 millions d'euros au premier trimestre, contre 440 l'année dernière. Lagardère Sports and Entertainment est toujours à la peine avec une contraction de son chiffre d'affaires de 16,9%, expliqué par un calendrier sportif du premier trimestre défavorable, par rapport à un début d'année 2017 marqué par la Coupe d'Afrique des nations et des matches qualificatifs en Asie pour la Coupe du monde 2018. Le groupe note cependant que "les performances plus solides des activités Olympiques et de Consulting" et "l'ouverture de Bordeaux Métropole Arena en janvier 2018" compensent en partie cet effet de calendrier. En termes de perspectives, Lagardère confirme son objectif pour 2018 annoncé en mars d'un résultat opérationnel "stable par rapport à 2017, à change constant."

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°67-Mai 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire