HD1 et NT1 se rebaptiseront TF1 Séries Films et TFX fin janvier

Le 09/01/2018 à 17:49 par Thierry Wojciak

A partir du 29 janvier, HD1 deviendra TF1 Séries Films et le lendemain, NT1 deviendra TFX. L’annonce en a été faite officiellement lundi par Ara Aprikian, directeur général adjoint du groupe TF1. Si les noms étaient connus depuis plusieurs mois déjà, la date de ces changements n’était jusqu’alors pas encore connue. Cette opération "est un pilier de la transformation" mise en oeuvre ces derniers mois, a-t-il souligné, rappelant le travail mené par le groupe en 2016-2017 pour relancer ses deux autres chaînes de la TNT, TMC et LCI, dans le cadre de la "stratégie multi-chaînes" mise en place par le PDG Gilles Pélisson à son arrivée il y a deux ans. Le but était de refondre l'ensemble des marques du groupe et de "développer une galaxie de chaînes autour du groupe TF1 avec des promesses claires et des identités fortes et complémentaires pour le public", a expliqué le dirigeant. TF1 Séries Films continuera ainsi à proposer une offre 100% fiction, mais avec plus d'inédits et de séries événements. Elle proposera notamment (en première diffusion gratuite en France) la série « La servante écarlate » (« The Handmaid's Tale »), « Marseille », la première série française de Netflix avec Gérard Depardieu dans le rôle principal ou encore 22 11 63 tiré d’un roman de Stephen King ou encore la 5ème saison de «Walking Dead ». Elle proposera également « Guépardes », un programme de 5 minutes produit par Bangumi sur les coulisses du monde la musique. La chaine n’hésitera d’ailleurs pas à venir piocher dans le « meilleur » du catalogue TF1, souligne la directrice générale de la chaine Céline Nallet. Côté cinéma, la future TF1 Séries Films diffusera « Fury », « Elle l’adore », « Ex-Machina », etc. Elle procédera également à des programmations événementielles liées à la sorties d’un film ou lors de périodes festives (Saint-Valentin, etc.).

TFX ambitionne quant à elle, selon le groupe, "de devenir la nouvelle chaîne de référence des Millennials" avec de nouveaux magazines, de nouvelles saisons des émissions de téléréalité comme "10 couples parfaits" ou la « villa des cœurs brisés ». Elle diffusera également une adaptation d’un programme sur les tatouages baptisé « Tatoo Cover ». Là aussi, l’accent sera mis sur le cinéma avec des films tels que « Dragon Ball Super », « Pan », « Pixels », « Hitman Agent 47 », « La face cachée de Margot » ou encore « Voisins du troisième type ». Les deux chaînes vont bénéficier de nouveaux logos et d'un nouvel habillage visuel. L’agence Superestudio a ainsi assuré ceux de TFX tandis que l’agence 17MARS a conçu ceux de TF1 Séries Films.

M. Aprikian n'a pas voulu dévoiler le montant de l'investissement, se contentant de rappeler l'objectif du groupe : maintenir le coût annuel de ses programmes autour de 980 millions d'euros (hors événements sportifs). "On reste dans ce cadre-là, dans une logique maîtrisée de contrôle de nos dépenses", a-t-il dit. L'an dernier, les audiences des deux chaînes avaient progressé de 0,1 point chacune (1,9% de part d'audience pour HD1 et 2% pour NT1), aidant à compenser l'effritement de celle du navire-amiral TF1 (-0,4 point à 20% de pda). Mais elles sont moins dynamiques que TMC (+0,2 point à 3,2%), portée par l'émission de Yann Barthès "Quotidien", et LCI (+0,3 point à 0,6%), dopée par son passage à la gratuité en 2016. NT1 avait été lancée en mars 2005 sur la TNT par le groupe AB, puis rachetée en 2010 par TF1. HD1 a été créée fin 2012 par TF1.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°66-Avril 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire