La Voix du Nord : un plan d’entreprise et 178 postes supprimés

Le 10/01/2017 à 17:55 par Thierry Wojciak

La Voix du Nord (groupe Rossel/La Voix) a officialisé mardi la mise en place d’un plan d’entreprise, baptisé « Demain la Voix », qui s’accompagnera notamment d’un Plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) qui comporterait au maximum 178 départs sur un total de 710 salariés au sein du titre et de 55 postes de journalistes (sur 343). Il devrait comprendre, parallèlement, la création de 19 postes d’« experts ». Le nouveau projet d’entreprise, détaillé dans un communiqué, table quant à lui sur la mise en place de démarches intégrant notamment la possibilité pour les salariés de La Voix du Nord de « susciter » la création et le pilotage de projets innovants, mais également de « retravailler » les processus internes de l'entreprise tout en accélérant la « monétisation des contenus numériques et des audiences qu'ils génèrent ».

Création de pôles régionaux d’édition

Côté rédaction, la nouvelle organisation se fait autour de pôles régionaux d'édition. Ils auront pour objectifs de « renforcer la spécificité des contenus numériques, en bonne complémentarité avec le papier, ainsi qu’à positionner les équipes au plus près des territoires », expliquent la direction de La Voix du Nord. Dans la foulée, les sites géographiques du journal passeraient de 27 agences actuellement à une cinquantaine de sites répartis sur l'ensemble du Nord‐Pas‐de‐Calais.

Accélérer la ‘’mediamorphose’’

Toujours dans le cadre du projet « Demain la Voix », le quotidien créé une direction "digital, marketing, développement" constituée de 3 pôles : « développement des produits média », « acquisition, conversion » et « diversification, événementiel ». Celle-ci aura pour ambition « d'accélérer la "médiamorphose" commerciale de l'entreprise ». La nouvelle direction accompagnera en outre la régie La Voix Médias dans « sa mutation numérique par l’accroissement et la valorisation des inventaires, notamment vidéo, la création de nouveaux formats publicitaires et le développement du brand content », souligne La Voix du Nord. La direction du quotidien indique enfin qu’une période de négociations avec les représentants des salariés est ouverte jusqu’au 10 avril prochain. « Durant ces 3 mois, les partenaires sociaux discuteront des évolutions qu’il serait possible d’apporter à ce projet, sans remettre pour autant en question les équilibres économiques que permet le plan », insiste le groupe.

Les syndicats dans une ‘’opposition radicale’’

"On constate que 178 suppressions de postes dans une entreprise qui dégage des bénéfices, c'est absolument énorme", a indiqué Bertrand Bussière, délégué SNJ, à l'occasion d'un point presse. "Jusqu'à présent aucune entreprise de presse dégageant des bénéfices n'a supprimé 25% de son effectif en France", a-t-il ajouté. Le groupe Rossel La Voix a enregistré un chiffre d'affaires de 253,9 millions d'euros en 2015 et prévoit 256 millions pour 2016. Au nom de l'intersyndicale CFDT/SNJ/Filpac-CGT et SNG-CGT, Christian Furling a exprimé "l'opposition radicale" des syndicats au plan social. Ils ont également protesté contre le fait que l'actionnaire du titre, le groupe belge Rossel, réalise ce PSE alors qu'il a fait une offre de rachat du titre Paris-Normandie. La réorganisation "permettra de dégager un chiffre d'affaire supplémentaire qui pourrait permettre au groupe Rossel d'acheter d'autres titres", a dit Christian Vincent, délégué CFDT. "C'est un danger pour la démocratie car il risque de n'y avoir que deux ou trois groupes avec les mêmes papiers un peu partout", a-t-il ajouté, pointant la possibilité de voir à terme des articles semblables dans les différents titres du groupe Rossel (L'Union, Le Courrier picard, Nord-Eclair, Nord-Littoral...).

La Voix du Nord affiche une diffusion France payée (DFP) 2015-2016 en recul de 4,58% vs 2014-2015, à 217 106 exemplaires/jour (ACPM-OJD). Sur la période juillet 2015-juillet 2016, toujours selon l’ACPM-OJD, la diffusion des versions numériques individuelles affiche 7 194 exemplaires en moyenne quotidienne, soit +23,80% vs la période juillet 2014-juillet 2015. Selon le communiqué, La Voix du Nord revendique aujourd’hui un total de 193 000 abonnés, près de 30 000 clients numériques dont 8 000 pure web.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°59-Juin-Juillet 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire