LCI en pleine ascension

Le 11/01/2017 à 19:43 par Thierry Wojciak

LCI, la chaîne d'information du groupe TF1, gratuite depuis avril, a doublé son audience depuis l'été avec une part d'audience de 0,6% en novembre et 0,5% en décembre, a indiqué son directeur général Thierry Thuillier, lors d'un point de presse. La tranche matinale, désormais confiée à François-Xavier Ménage et Amandine Bégot, venue d'iTélé, a réalisé en décembre une audience de 42.000 téléspectateurs en moyenne (1,4%) contre 24.000 en septembre (0,8%), avec un record de 138.000 (3,6%) lors de l'élection américaine. Autre succès, la tranche d'Yves Calvi "24 heures en questions", à 18H10, qui a atteint 222.000 téléspectateurs en décembre (1,3%) contre 120.000 (0,9%) en septembre, avec un record de 320.000 (1,8%) lors de la primaire de la droite. Le temps d'écoute moyen est désormais de 15 minutes, en hausse de 5 minutes depuis août. Sur internet, LCI a enregistré en décembre 7,6 millions de vidéos vues, avec un objectif de 10 millions, sachant qu'une vidéo peut lui rapporter en publicité environ 0,7 euro, a-t-il précisé.

LCI devrait lancer en février une nouvelle émission politique, en présence d'un public qui pourra interroger l'invité, diffusée en direct sur le site et en Facebook Live, mais aussi à l'antenne, et parfois « délocalisé », a précisé M. Thuillier. LCI a été aidée par les déboires de sa concurrente iTélé, paralysée en octobre-novembre par une grève de 31 jours, "ce qui nous a fait gagner entre 0,1 et 0,2 point", a-t-il estimé. En novembre, LCI a vu son audience grimper à 0,6% puis terminer en décembre à 0,5% (contre 0,2% avant l'été), à égalité avec iTélé, qui affichait 1% avant cette grève, qui a aussi bénéficié à BFMTV. "La grève à iTélé a accéléré les choses, car nous avions prévu 0,4% fin 2016 et 0,5% à la fin du 1er semestre 2017", -t-il ajouté. LCI pour l'instant "dépense plus qu'elle ne gagne" mais "nous sommes en ligne sur les audiences et les recettes publicitaires avec ce qui était prévu", a-t-il conclu, en avertissant toutefois qu'"il faudra diversifier les ressources avec notamment le digital, le sponsoring ou encore le brand content si l’on veut atteindre nos objectifs" qui est un retour à l’équilibre à l’horizon 2019.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°61-Octobre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire