M6 entérine un accord global de distribution de ses chaines avec Altice-SFR

Le 04/01/2018 à 15:29 par Thierry Wojciak

Le groupe M6 et l'opérateur télécom Altice-SFR viennent d’annoncer avoir conclu un "nouvel accord global pour la distribution des chaînes du groupe M6" pour les abonnés SFR, ce qui remet ainsi à plat leur relation commerciale. Le nouveau partenariat comprend "la mise à disposition de nombreuses fonctionnalités et services" pour les abonnés SFR, en plus des chaînes en clair (M6, W9, 6ter) et thématiques (Paris Première, Téva, M6 Music, M6 Boutique, Best of Shopping et Girondins TV), ainsi que du service de TV de rattrapage 6play, précisent-ils dans un communiqué commun. Comme celui de TF1, le patron de M6 Nicolas de Tavernost avait déclaré à plusieurs reprises l'an dernier vouloir que les opérateurs rémunèrent désormais les contenus mis à disposition jusqu'ici gratuitement sur les box des opérateurs. Les opérateurs s'opposaient à cette exigence faisant valoir que les groupes de télévision ne payaient pas de coûts de transport pour la diffusion de leur chaîne.  Après un conflit de plusieurs mois avec TF1, Altice avait annoncé un accord de distribution "enrichi" le 6 novembre. Si les termes financiers de l'accord avec M6 n'ont pas été dévoilés, SFR obtient pour ses abonnés de nouveaux services pour lesquels le groupe de télévision devrait être rémunéré.  En contrepartie, la prise en charge par M6 "des coûts de transport des chaînes en clair est également incluse dans cet accord" alors que ces coûts n'étaient pas facturés précédemment. "Toute la relation a été remise à plat pour un accord donnant-donnant qui accorde aux contenus une valeur ainsi qu'à leur transport", a indiqué un porte-parole de SFR à l'AFP. Nicolas de Tavernost se félicite "d'un accord équilibré qui démontre la valeur des programmes et des innovations technologiques du groupe M6", selon le texte. Les abonnés SFR pourront ainsi bénéficier de nouvelles fenêtres de contenus avec de la TV de rattrapage au-delà de 7 jours, voire de 30 jours pour certains programmes, du "season stacking", soit l'accès à tous les épisodes d'une même saison en cours de diffusion, et à des avant-premières comme par exemple le premier épisode de la nouvelle série MacGyver.  A terme, les abonnés SFR devraient aussi bénéficier de nouvelles fonctionnalités pour les contenus M6 comme le start over (reprise d'un programme depuis le début), le npvr (magnétoscope numérique), ou le cast (envoyer un contenu sur une TV via une "clef" comme le chromecast de Google).  Ils pourront aussi tester prochainement un "nouveau service inédit de TV augmentée". Enfin les deux groupes devraient collaborer à l'avenir au "développement de solutions et dispositifs innovants en matière de commercialisation de la publicité au sein des programmes du groupe M6". Alors que les contrats de diffusion des chaînes du groupe M6 avec les opérateurs parvenaient à échéance au 31 décembre 2017, il s'agit du premier accord signé par M6 tandis que les négociations continuent avec les autres opérateurs.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°68-Juin Juillet 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire