Presstalis : Michèle Benbunan demande 190 M€ pour un retour à l’équilibre en 2019

Le 01/02/2018 à 18:22 par Thierry Wojciak

Michèle Benbunan, présidente-directrice générale de Presstalis, a été auditionnée jeudi au Sénat sur la situation de la messagerie de presse. Devant la commission de la Culture, de l’Education et de la Communication, elle a ainsi « confirmé la gravité de la situation que traverse l’entreprise, qui enregistre un résultat négatif d’au moins 20 millions d’euros en 2017 », selon un communiqué. Elle a en outre indiqué que Presstalis était « susceptible de cesser son activité très rapidement (…) » si elle ne recevait pas le soutien « plein et entier des éditeurs et des pouvoirs publics ». Ce qui impliquerait, selon elle, la mobilisation de 190 millions d’euros pour rendre possible le retour à l’équilibre à l’horizon 2019. Mme Benbunan a en outre présenté les grandes lignes de son projet de réforme à court terme, qui comprend, en plus de mesures d’économies et d’optimisation de la chaîne de distribution, « de nouvelles relations avec les éditeurs de presse, désireux de bénéficier d’une exposition plus ciblée de leurs titres, et les vendeurs, qui devraient être plus libres de choisir les journaux qu’ils proposent à leurs clients », souligne le Sénat. La présidente-directrice générale de Presstalis a enfin souligné sa volonté de mener à bien le sauvetage de l’entreprise « avec l’aide de toutes les parties prenantes ». Convaincue que le plan qu’elle souhaite mettre en œuvre « est de nature à offrir de nouvelles perspectives non seulement à Presstalis, mais également à tout le secteur de la presse ».

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°71-Novembre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire