Radio : les ambitions africaines de 1981 Groupe

Le 08/07/2014 à 15:44 par Thierry Wojciak

Le groupe radiophonique français 1981 Groupe (Latina, Ado, Wit, Vibration, Forum, Voltage, Black Box...) s'est félicité des premiers résultats de Frissons Radio, une radio lancée à Cotonou, capitale du Bénin, en début de cette année. Revendiquant aujourd'hui émettre dans « tout le sud du pays » et toucher « près de 30% de la population », Frissons Radio ambitionne de devenir une radio nationale pour ainsi atteindre « 75% de la population dans les prochaines années ». Economiquement, la radio devrait être à l'équilibre financier « dans 2 ans » avec 6 mois d'avance sur le business plan, indique le groupe. Dans la foulée, elle a décidé de l'ouverture d'un centre de formation destiné aux professionnels des médias du pays. Ambitieux, 1981 Groupe réfléchit à d'autres projets de lancement en Afrique, notamment au Togo, Burkina Faso et Niger où il « travaille pour obtenir des autorisations d'émettre », selon Jean-Eric Valli, président du groupe.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°71-Novembre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire