TF1 a ‘’bon espoir’’ de conclure un accord avec Orange... qui coupe sa pub

Le 16/02/2018 à 14:31 par Thierry Wojciak

TF1 a "bon espoir" de parvenir à un accord de distribution de ses chaînes en clair avec l'opérateur télécom Orange, a indiqué vendredi Gilles Pélisson, le président-directeur général du groupe de télévision. "C'est un peu tendu avec Orange mais nous continuons de discuter et j'ai bon espoir que nous allons aboutir, ainsi qu'avec Free et Canal+", a déclaré le responsable à l'occasion de la présentation des résultats annuels de TF1. Ce dernier négocie depuis 2016 avec ses diffuseurs afin d'obtenir une rémunération pour la fourniture de ses chaînes en clair - TF1, TMC, TFX (ex-NT1), TF1 Séries Films (ex-HD1) et LCI - qu'il fournissait jusque-là gratuitement. TF1 a signé des accords avec Altice/SFR et Bouygues Telecom. Mais TF1 n'a pas réussi à se mettre d'accord avec l'opérateur historique à l'échéance du 31 janvier sur le montant d'un nouveau contrat de diffusion de ses chaînes et est aussi en conflit sur ce sujet avec Iliad, maison-mère de Free et le groupe Canal+ (Vivendi). Le groupe de télévision avait annoncé le 1er février avoir suspendu la fourniture à l'opérateur historique de son service de télévision de rattrapage, ou "replay", MYTF1. Il a aussi assigné Orange en justice pour que l'opérateur cesse de commercialiser ses chaînes sur les box de ses clients, ce qui pourrait priver des programmes de TF1 des millions de téléspectateurs. La décision technique de couper le signal des chaînes TF1, TMC, TFX (ex-NT1), TF1 Séries Films (ex-HD1) et LCI sur les box de ses clients incombe à Orange, mais l'opérateur n'a pas précisé si ou quand il se préparait à prendre cette mesure.

Orange met la pression... publicitaire

Selon l’édition de vendredi du Figaro, Orange aurait décidé d’annuler des campagnes publicitaires prévues sur les chaînes de TF1 dans les semaines à venir. « Il y a eu des consignes, il y a environ deux semaines », selon une source du quotidien."Orange n'a fait que lever des options" inclues dans des contrats de  publicité en cours "dans le respect des conditions générales de vente de TF1", a pour sa part expliqué un porte-parole à l'AFP, confirmant les informations du quotidien. Le directeur adjoint de TF1, Régis Ravanas, a souligné qu'au moment d'un bras de fer similaire sur les contrats de diffusion avec Altice/SFR l’an dernier, le groupe de Patrick Drahi avait aussi utilisé la publicité comme moyen de pression. "SFR l'a fait l'année dernière et ça n'a pas infléchi notre politique de négociations", a-t-il expliqué. Ce dernier rappelle que l’opérateur téléphonique a investi 49 millions € bruts sur les chaines du groupe TF1 en 2017.

Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°68-Juin Juillet 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire