Vivendi en 2017: bénéfice net en recul mais ''rentabilité redressée''

Le 15/02/2018 à 19:23 par Thierry Wojciak

Le groupe Vivendi a redressé sa rentabilité en 2017 lors d'un exercice marqué par l'intégration d'Havas, une bonne performance de sa filiale de musique d'Universal Media Group et une stabilisation pour Canal+. Le groupe dirigé par Vincent Bolloré a publié jeudi un bénéfice net part du groupe de 1,228 milliard d'euros en 2017, soit une légère baisse de 2,2%. Mais le groupe souligne que son résultat net ajusté, à 1,312 milliard est en progression de 73,9% si l'on exclut une série de facteurs non récurrents. "Le groupe Vivendi a retrouvé la croissance" a ainsi souligné le directeur financier du groupe Hervé Philippe au cours d'une conférence téléphonique. Le résultat net ajusté exclut ainsi des comptes un remboursement d'impôts de 409 millions d'euros reçu en 2017 suite à un règlement du contentieux sur le bénéfice mondial consolidé de 2011 ainsi qu'une restitution de 243 millions d'euros. En 2016, Vivendi avait par ailleurs bénéficié d'importants éléments non récurrents : une reprise de provision de 240 millions d'euros au titre du litige Liberty Media aux Etats-Unis et une plus-value de la cession d'Activision Blizzard de 576 millions d'euros.  Au total en 2017 Vivendi affiche une hausse de 36,4% de son résultat opérationnel ajusté (Ebita) à 987 millions d'euros. Le chiffre d'affaires du groupe atteint 12,44 milliards d'euros, en hausse de 15% (+4,9% à taux de change et périmètres constants). Le groupe atteint ainsi ses objectifs mais seulement après les avoir abaissé en janvier en raison de coûts de restructuration exceptionnels en fin d'année 2017 chez Canal+.

Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°69-Septembre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire