Frédéric Beigbeder : qui va en boite et oublie sa chronique perd sa place… sur France inter

Le 18/11/2018 à 12:41 par Thierry Wojciak

Frédéric Beigbeder va arrêter sa chronique hebdomadaire sur France Inter, l'écrivain lui-même convenant "de sa faiblesse" après une chronique qu’il n’a pas été en mesure proposer en direct à l’antenne, a annoncé la radio vendredi. "Chères auditrices, chers auditeurs, vous nous avez exprimé votre déception à l'écoute de la dernière chronique de Frédéric Beigbeder jeudi", écrit la directrice de France Inter Laurence Bloch sur le site de Radio France. "Lui-même convient de sa faiblesse et a décidé d'arrêter l'exercice n'ayant plus assez de temps pour s'y consacrer correctement", a-t-elle précisé. "Je sais ce que vous vous dites (...) Freddy n'a rien fait, Freddy s'est couché très tard", avait prévenu Frédéric Beigbeder jeudi en fin de matinale sur France Inter. Dans cette chronique qu'il assurait depuis la rentrée 2016, l'écrivain se présentait souvent comme un jet-setteur en retour de soirée à l'image des excès décrits dans ses ouvrages. Jeudi, la chronique n'avait pas survécu à l’inauguration d'une boîte de nuit parisienne, le « Medellin Paris », ça ne s’invente pas, a expliqué le romancier. "J'avais vraiment écrit une chronique super brillante (...) mais je l'ai perdue hier soir vers 3H00 du matin dans une nouvelle boîte", a expliqué Frédéric Beigbeder pendant ses quelques minutes à l'antenne. "C'était en tout cas la dernière chronique de Frédéric Beigbeder", avait conclu le présentateur de la matinale Nicolas Demorand, visiblement affligé.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°71-Novembre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire