Stéphane Richard vers un troisième mandat à la tête d’Orange

Le 20/02/2018 à 17:43 par Thierry Wojciak

Le président-directeur général d’Orange Stéphane Richard a franchi une étape supplémentaire vers un troisième bail à la tête de l'opérateur historique, après le vote mardi du conseil d'administration en faveur du renouvellement de son mandat, un choix soutenu par l'État actionnaire. C'est désormais à l'assemblée générale des actionnaires, le 4 mai, de se prononcer sur le maintien de M. Richard à la présidence du premier opérateur téléphonique hexagonal, une formalité a priori sans suspense, même si une hypothèque judiciaire pèse encore sur le destin du dirigeant. Stéphane Richard est en effet mis en examen en tant qu'ex-directeur de cabinet de la ministre de l'Économie, Christine Lagarde, dans l'affaire de l'arbitrage Tapie. Il doit être jugé pour "complicité d'escroquerie" et "complicité de détournement de fonds publics". En cas de condamnation, il devra remettre son mandat, a prévenu la ministre de l’Économie Bruno Le Maire, même si les statuts du groupe ne prévoient normalement pas de révocabilité du président. Aucun autre candidat ne s'est officiellement déclaré pour tenter de briguer la tête d'un groupe présent désormais dans près d'une trentaine de pays.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°71-Novembre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire