SXSW : #1 Meaningful World

Le 13/03/2017 à 11:46 par Capucine Pierard et Sébastien Emeriau

Un an après leur première escapade texane, Capucine Pierard, managing Partner et chief data officer, et Sébastien Emeriau, directeur du planning strategique et de l'innovation chez Havas Media, sont repartis à Austin (Texas) participer au festival South by Southwest. Ils nous envoient leurs cartes postales du festival techno musical le plus hype qui soit.

Prologue. Paris 6.00 am

Dans le VTC qui m’emmène vers Roissy, la conversation démarre fort avec mon chauffeur. Son phrasé m’interpelle. Il est Chief Digital Officer d’une grande banque française, en rémission de burn out. Les confessions d’inconnus de passage dans son cocon comme thérapie depuis un an se sont révélées efficaces. Il va mieux : il va bientôt reprendre du service pour driver le monde de la finance dans sa conversion à la blockchain…

Mais ce n’est qu’un passe-temps. Il finalise la création de la centrale des VTC, l’uberisation d’Uber : un VTC agnostique à votre porte en un temps record grâce à un bouton connecté.  Paradoxal, quand j’ai appris la veille que cette année, grâce (ou à cause) d’une régulation locale, les Uber seraient bannis de la ville d’Austin, cet ilot démocrate au milieu du Texas où a été lancé Uber pour répondre au pic de demandes des festivaliers d’SXSW en 2011.

Que se passe-t-il au pays de la liberté et du capitalisme ? Une prise de conscience ? Le début de la fin ? Pas du tout. Au contraire même. Il s’avère que c’est la ville d’Austin elle-même qui a créé une appli pour redonner le pouvoir aux chauffeurs. Grace à Ride Austin (by Austin for Austin) 100% des profits sont conservés par les chauffeurs.  L’avènement de Trump en tant que nouveau POTUS au pouvoir ne peut pas ne pas être traité par l’intelligentsia de la Tech.

A l’opening keynote l’an passé, Obama avait gentiment sermonné les startupeurs sur l’utilité sociale de leurs travaux.  Parcourant les intitulés des conférences, les trends topics cette année montrent une prise de conscience : AI (Artificial Intelligence) à toutes les sauces mais désormais pour faire le bien, les robots et l’éthique, la scalabilité des innovations pour donner l’accès aux masses, le retour de la régulation. Un an a passé… Je trépigne de retrouver cette concentration d’énergie focalisée sur le futur, ressentir les vibrations de la communauté de la tech globale, investissant la ville pour quelques jours. Ici, contrairement à partout ailleurs, les speekers n’ont rien à vendre. C’est l’anti-CES. SXSW reste contestataire et garde définitivement son approche organique, humaniste et chaotique. 

Les chiffres montrent que la participation internationale est plus forte que jamais. Il est temps d’aller prendre à nouveau le pouls de l’innovation de la planète.

SXSW, center of MY world for the next coming days… Here we come !

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°61-Octobre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire