Et vous, quel mobile êtes-vous ?

Le 20/09/2017 à 17:05 par Amelle Nebia

L'enquête sur les Français et la publicité mobile, signée Adcity, CSA Data Consulting et Exterionmedia dévoile quatre profils "supers mobiles" soit plus de la moitié de la population.

La mobilité est physique, géographique, mentale et digitale. On s'arrête là, car ce n'est pas de la philosophie ou de littérature dont on parle ici, mais de marketing. CSA Data Consulting, ExterionMedia avec Adcity (groupe Havas) ont réalisé une étude qui dévoile "qui sont les français les plus mobiles et comment ils interagissent avec les médias présents tout au long de leurs parcours". Sur la base d’une typologie combinant des critères de mobilité physique et virtuelle, il ressort que la population française se répartit en six groupes, dont quatre apparaissent comme plus mobiles, soit plus de la moitié de la population (28,4 millions de personnes).

Les quatre "supers mobiles"

On obtient ainsi : les hyper mobiles (8%), les digital provinciaux (22%), les urbains mobiles (18%) et les néo ruraux (7%). Ces quatre groupes ont ensuite été interrogés par Move & Shop Lab’ (le laboratoire urbain d’ExterionMedia) sur leurs usages et attentes en termes publicitaires, notamment sur l’interaction OOH et mobile.

On retiendra

  • Une complémentarité des deux médias sur le parcours d’achat : panneaux et mobile vont, soit se relayer, soit se compléter, sur les différentes opportunités de contacts tout au long de la journée.
  • Une interaction publicitaire mobile / OOH déjà active
  • Un tiers des français ont déjà recherché des informations sur une marque sur leur téléphone mobile après avoir vu une campagne d’affichage. Un sur deux sur pour les "Hyper mobiles".
  • 5% des membres ont déjà réalisé une action avec leur téléphone face à un panneau publicitaire (photo, scanner un QR code, shazamer.)
  • 18% ont déjà acheté un produit sur leur mobile après l’avoir vu en affichage, 25% chez les "Hyper mobiles".
  • Une attitude positive face à la publicité mobile, en particulier chez les digital provinciaux et les néo ruraux : près d’un sur deux dit "y prêter attention si le message correspond à ses centres d’intérêts et/ou comprend que cela fait partie du contrat d’accès à des contenus gratuits"
  • Une acceptation positive du principe de notifications mobiles déclenchées par les panneaux : sept "Hyper mobiles" sur 10 l’accepteraient et près d’un "Digital provinciaux" et "Neo ruraux" sur deux.
  • Les "Urbains mobiles" se déclarent plus intéressés par des informations pratiques.
Et la pub ?

Enfin, en termes de formats publicitaires mobiles, si la bannière est la plus plébiscitée, les messages personnalisés, les contenus interactifs et les vidéos apparaissent clairement plus engageants (informatif, original et créatif).

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°62-Novembre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire