Les tribunes sont publiées sous la responsabilité de leurs auteurs

Pourquoi les media immersifs présentent une réelle opportunité pour les marques

Le 01/10/2017 à 21:31 par Philippe Bornstein et Jean-Luc Chetrit

360, réalité virtuelle, réalité augmentée, réalité mixte sont les principaux buzzwords du moment mais aussi la promesse d’une formidable opportunité pour les marques. Par Philippe Bornstein, CEO de Netineo et Jean-Luc Chetrit, directeur général de l’UDA

Si vous travaillez dans le domaine du marketing, de la communication ou du digital, vous êtes constamment bombardés par de nouvelles tendances, technologies, innovations. Ces solutions, supposées vous aider à mieux faire votre travail, à développer la notoriété des marques de votre entreprise, à générer du buzz, ont pour objectif final de générer des ventes pour vos produits / services. A commencer par celles des fournisseurs de ces solutions !

Expériences émotionnelles, envoûtantes et engageantes

Cette vérité s’applique parfaitement bien aujourd’hui aux contenus immersifs : 360, Réalité Virtuelle, Réalité Augmentée, Réalité Mixte. Ils constituent à la fois un des principaux buzzwords du moment mais aussi la promesse d’une formidable opportunité pour les marques. Bien utilisés, ces contenus peuvent effectivement créer des expériences émotionnelles, envoûtantes et engageantes. Contrairement à l'affichage digital traditionnel (2D), les media immersifs utilisent l’espace à (360°)2 pour nous immerger dans le contenu. La Réalité Virtuelle, en nous positionnant comme debout au milieu d'une sphère, nous permet de faire partie du contenu et nous procure en plus une liberté inégalée pour observer, naviguer, manipuler et communiquer (cf Traité de la Réalité Virtuelle de Philippe Fuchs, professeur à l’Ecole des Mines de Paris depuis 1992).

S’imposer auprès du grand public

Utilisés dans le monde professionnel depuis plusieurs décennies et propulsés par des milliards de dollars investis par certaines des plus grandes entreprises au monde, le moment semble venu pour ces media de s’imposer auprès du grand public. Toutefois, la raison incontournable pour laquelle les media immersifs entrent aujourd’hui dans le vocabulaire des marketeurs est assurément leur capacité, mieux que n’importe quel autre support de communication, à :

  • générer l’attention des utilisateurs,
  • leur procurer des émotions positives,
  • démultiplier les capacités d’engagement de chacun pour notamment faire découvrir l'expérience à d’autres, et bien sûr augmenter les intentions d'achat.

Les travaux de l’Université de l’Indiana ont en effet démontrés dès 2007 (voirModeling the Determinants and Effects of Creativity in Advertising et Virtual Reality, Brand Immersion, And The Power Of Making Memories) pourquoi la créativité, l’originalité et la puissance des expériences immersives créent des stimuli positifs, des émotions, une ouverture d'esprit et une diminution de la résistance à la persuasion, et donc des connexions très puissantes avec les marques.

Entrer dans une nouvelle ère

Peut-être, le temps est-il venu d’entrer dans une nouvelle ère où nous pourrons oublier les communications publicitaires invasives / interruptives / non respectueuses. Comme l’évoque le réalisateur, auteur et philosophe Jason Silva dans la vidéo inspirationnelle ci-après, nous pouvons désormais permettre aux consommateurs de jouer avec et dans la publicité et s’immerger ainsi totalement dans l’univers de la marque. Et la bonne nouvelle supplémentaire est que, même si moins immersives, ces expériences peuvent aussi être vécues sans casque ou lunettes connectées,simplement à l'aide d'un smartphone, d'une tablette ou d'un ordinateur.

 Possibilités et créativité infinies

Pour les utilisateurs, les nouveaux usages sont très nombreux : se divertir, s’informer, se former, échanger, se retrouver, partager, consommer. Autant d’opportunités à saisir pour les marketers afin d’enrichir les parcours utilisateurs, créer de la proximité, présenter leurs produits et services, convaincre… bref communiquer de façon plus performante.

Possibilités et options créatives sont juste infinies.

Mais de nombreuses questions se posent :

  • les spécificités de ces media aux niveaux physiologiques, sensoriels, cognitifs et techniques
  • l’état du marché et des audiences
  • les bénéfices réels des expériences concrètes déjà menées en France ou à l’étranger
  • Les usages à privilégier pour démarrer une courbe d’expérience
  • les coûts
  • l’organisation de l’écosystème
  • l’évolution des technologies, des devices et des interfaces
  • le rôle et la place des GAFA

·   Apporter des réponses

Autant d’interrogations majeures qui ont décidé Netineo et l’UDA à monter une conférence afin d’apporter des réponses précises. Quelques-uns des meilleurs experts français et étrangers, accompagnés de marques et entreprises media ayant déjà déployé des projets apporteront leur témoignage, analyse et vision du marché. De plus, un dispositif spécifique permettra aux participants de vivre des expériences immersives et interactives en accédant en Réalité Virtuelle tout au long de la conférence aux différents contenus et projets présentés par les intervenants.

Préparer l’avenir dans un rêve éveillé

L’avenir nous dira si l’opportunité des media immersifs pour les marques et les media est un rêve. En attendant, comme le permettent si bien les media immersifs, autant préparer l’avenir dans un rêve éveillé. Rendez-vous le 19 octobre prochain.

Pour accéder au programme, aux intervenants, s’inscrire… : Plus d’informations

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°61-Octobre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire