Les tribunes sont publiées sous la responsabilité de leurs auteurs

Relations Presse et SEO : l’avenir appartient à ceux qui se linkent tôt

Le 08/07/2015 à 00:14 par Dimitri Hommel-Viktorovitch

Le directeur de la communication et du département RP d'Agence 79 explique comment il est possible d'optimiser ses campagnes de RP.

Nul besoin d’affirmer que les relations presse ont adopté la culture plurimédia. Pour autant, bien que le print, la télévision, la radio et le digital offrent une complémentarité en terme de couverture, ce dernier demeure depuis quelques années le terrain de jeux favoris de nombreux consultants. Offrir de la visibilité à un annonceur sur le web s’apparente ainsi davantage aux fondations de l’édifice. Hélas, force est de constater que c’est aujourd’hui insuffisant. Le principal enjeu réside désormais dans l’optimisation de son référencement sur les moteurs de recherches, ou sur LE moteur de recherches devrais-je dire.

OFFRIR DE LA VISIBILITE, FORGER L’IMAGE ET LA NOTORIETE DE L’ANNONCEUR

« C’est vrai, je te promets, je l’ai lu dans le journal ». Nous avons tous entendu ça un jour et si vous faites l’effort de substituer « sur le web » à « dans le journal », la phrase précédemment énoncée reste d’actualité. Les médias endossent le rôle de prescripteur. De facto, s’intégrer dans les colonnes d’un journaliste forge la légitimité d’un annonceur et peut également permettre d’optimiser son capital sympathie ainsi que son expertise auprès du consommateur. Les professionnels des RP entretiennent ainsi un relationnel privilégié avec blogueurs, influenceurs et journalistes pour irriguer l’ensemble du paysage web médiatique lorsqu’ils communiquent les actualités de leurs clients. C’est le minimum requis. En effet, obtenir de la visibilité et capter l’attention de l’internaute sur des supports appropriés ne s’avère pas toujours suffisant. A l’heure du ROI tout-puissant, il faut également que le travail fourni puisse contribuer au référencement d’un annonceur sur la toile, à transformer la notoriété générée en capital SEO. C’est là qu’intervient une force supplétive aux relations-presse : le Search.

DES RELATIONS PRESSE OU DE L’OPTIMISATION DE LA STRATEGIE SEMANTIQUE D’UN ANNONCEUR

Vous l’aurez compris, un Consultant RP offre une valeur ajoutée indéniable à l’annonceur en recherche de visibilité sur le web. En revanche, il ne saurait être en mesure de guider en bonne et due forme son client pour optimiser son référencement naturel. Il est donc aujourd’hui indispensable de maîtriser les rouages du SEO si l’on souhaite proposer des prestations de RP de qualité. Un nouveau métier prend son envol.

Dans un premier temps, ce dernier élaborera un glossaire ou listing de mots clefs adoptés par les clients de l’annonceur, le marché et les médias pour savoir où et comment se positionner. Il se penchera par la suite sur un audit sémantique du site internet de l’annonceur où l’on doit retrouver les mots clefs implémentés dans le glossaire. Une fois ces démarches accomplies, le Consultant RP devra implémenter les mots clés déterminés sur l’ensemble de ces communications pour favoriser leur reprise par les journalistes ou influenceurs. Couplées à votre nom de marque, plus ces reprises sont nombreuses, plus votre référencement progresse, c’est ce que l’on appelle la co-occurrence ou co-citation. Google vient à cet effet d’acheter un brevet nommé « Google’s Co-Occurrence Patent ». Voici un premier axe méthodologique pour favoriser le référencement d’un annonceur à travers le prisme des relations presse. Mais il est possible d’aller plus loin en développant deux axes supplémentaires. :

La multiplication de liens sur des sites de presse

La génération de trafic d’une page hébergée sur le site de l’annonceur et intégrée sur la page d’un support ciblé dans le cadre de votre campagne

DE L’OPTIMISATION DES LIENS ET DU TRAFIC DANS LE CADRE DE VOS CAMPAGNES

L’actualité d’une marque est un excellent moyen d’obtenir des liens sur des sites de presse à forte audience et forte autorité (Domain Authority - Moz). Encore faut-il faire l’effort de le demander à l’influenceur ou au journaliste qui traite votre information... sans garantie de résultat pour autant. Cela étant, si une page sur votre site est corrélative au contenu que vous diffusez, vous multipliez les chances pour que votre interlocuteur accepte.

Enfin, le dernier axe non sans importance de l’optimisation du référencement d’un annonceur dans le cadre d’une action de relation presse consiste à maximiser le trafic sur son site. Pour ce faire, la production de contenus dynamiques devient indispensable. Ils seront implémentés sur la page du support de presse ciblé mais hébergés sur le site de l’annonceur. Si un contenu attractif se positionne en home page d’un site de presse exposé à de nombreux visiteurs uniques, ces derniers naviguent alors sur le site de presse mais aussi sur celui de l’annonceur lorsqu’ils visionnent ce contenu… Imaginez alors les pics de trafic !

RELATIONS PRESSE ET SEO, L’EQUATION ROISTE GAGNANTE

En définitive, une prestation de relations presse digitales classique bien maîtrisée permet à un annonceur de gagner en visibilité, en notoriété mais aussi en capital sympathie. Elle offre également de nombreux avantages pour mettre en exergue ses expertises et relayer ses actualités produits. Bref, à l’ouest rien de nouveau.

Cependant, couplée à une expertise SEO naturellement implémentée au cœur d’une stratégie RP, elle vous permettra d’optimiser votre référencement naturel. Tout cela s’inscrit dans une tendance dite de pull marketing parfaitement complémentaire à d’autres leviers digitaux push comme le display classique ou programmatique.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°62-Novembre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire