Les tribunes sont publiées sous la responsabilité de leurs auteurs

Stéphane Bodier : Le media planning de papa est définitivement mort !

Le 13/03/2014 à 23:24 par Frédéric Roy

La Matinale poursuit la publication d’une série de contributions en vue de l’édition Spéciale des Rencontres de l’Udecam consacrées aux "Révolutions de l’achat programmatique", le 25 mars se déroulera Salle Wagram à Paris. Ce matin, la contribution de Stéphane Bodier, président de Mediabrands

Janvier 2010, Matt Seiler, Président d’ IPG Mediabrands monde promettait  que Mediabrands serait la 1ère agence media à se doter de sa propre solution d’adexchange digitale.

Le 7 mai 2012, IPG Mediabrands France lançait Cadreon, après les USA, la Grande-Bretagne, l’Australie et les Pays-Bas.

En 2014, Cadreon est présent physiquement dans 16 pays et optimise les campagnes de 950 clients…

Janvier 2014, Matt Seiler annonce qu’en 2017 50 % des achats du groupe dans le monde seront des achats programmatiques… Et il a raison !

Car le programmatique est l’avenir des annonceurs : ciblé, 100 % utile, immédiat, sécurisé, transparent, traçable, le programmatique permet à l’annonceur de justifier de 100 % de l’efficacité de son investissement.

Car le programmatique est l’avenir des agences media qui perdent trop de temps, pour aucune réelle valeur ajoutée, à acheter de l’espace en 2014 comme il y a 50 ans... 5 appels téléphoniques, 10 mails, 3 documents, voilà en moyenne ce que représente le temps passé pour acheter 5000 Euros. Soit une page en presse magazine,  10 spots radio en day sur une radio musicale puissante ou 10 spots sur une chaîne de la TNT, 40  x 8 m² à Bordeaux…  Tout cela pour une rémunération moyenne de 125 Euros HT soit 2 heures du tarif d’un plombier honnête, en province, hors déplacement… Nous avons tous besoin d’un plombier, mais avons-nous besoin d’une agence media qui perde autant de temps ? Qui soit aussi peu productive ?

Car le programmatique est l’avenir des medias.

Ce ne sont ni la technologie, ni l’innovation, ni la transparence qui tirent les prix vers le bas ! Mais bien plutôt le manque de justification de l’efficacité de l’achat d’espace publicitaire. Aucun client n’a jamais refusé de payer le prix quand il est convaincu que cela lui rapporte ! Chez IPG Mediabrands, 95 % de nos clients ont testé Cadreon et 86 % y sont revenus !

Le media planning de papa est mort et cela est plutôt une très bonne nouvelle…

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°59-Juin-Juillet 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire