Publicité et comportements alimentaires : 99,8% de taux de conformité

Fraises

Ce nouveau, et déjà sixième  bilan d’application de la Recommandation « Comportements alimentaires » de l’ARPP visant les messages publicitaires diffusés en 2018, s’inscrit dans le respect des engagements pris depuis la première version de la Charte Alimentaire quinquennale. Il assure la continuité du respect de l’application de la deuxième Charte de 2014, jusqu’à la conclusion de la troisième version – la Charte visant à promouvoir une alimentation et des comportements favorables à la santé dans les programmes audiovisuels et les publicités (2020-2024) -, signée le 30 janvier dernier, et ce, conformément à la volonté exprimée par les signataires professionnels et l’ARPP par courrier adressé au premier ministre en janvier 2019.

Ce bilan, à l’image des précédents, reste marqué par un taux de conformité toujours aussi élevé. Pour les règles déontologiques contenues dans la Recommandation de l’ARPP « Comportements alimentaires », 11 manquements ont été relevés sur 4 930 publicités analysées. Il en est de même pour les modalités d’insertion des messages sanitaires telles qu’imposées (par l’arrêté du 27 février 2007), avec 36 messages non conformes, qui concernent majoritairement une mauvaise matérialisation du bandeau.  Pour le consulter, c'est ici.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par