La Belle Compétition : les annonceurs plus convaincus que les agences

Deux ans après son lancement, l’initiative de best practises des appels d’offres La Belle Compétition a dressé lundi un premier bilan de son action. Initiée par l’Association des agences-conseils en communication (AACC), l’Association design conseil (ADC), l’Association des agences de communication événementielle (LÉVÉNEMENT), Syntec Conseil en Relations Publics, l’Union des entreprises de conseil et achat média (UDECAM) et l’Union des annonceurs (UDA), elle a pour ambition de faire « progresser la qualité du dialogue entre annonceurs et agences », assurent-ils dans un communiqué commun. Parmi les enseignements, à noter que pour 80% des annonceurs et 62% des agences interrogés la démarche proposée est adaptée à leurs méthodes de travail. De même, 75% des annonceurs signataires de la démarche saluent la progression de la qualité du dialogue avec les agences au moment de l’appel d’offres vs seulement 32% des agences. Par ailleurs, 63% des annonceurs et 50% des agences déclarent que la démarche leur permet de sensibiliser l'interne aux enjeux des appels d'offres d'agences.

Toujours selon l’enquête, pour 90% des appels d'offres qu'ils ont engagés, les annonceurs signataires ont informé les agences interrogées de leur adhésion à La Belle Compétition contre seulement 17% pour les appels d’offres auxquels ont participé les agences signataires. A pein un peu plus de la moitié des agences signataires (52%) incitent parfois, souvent ou toujours les annonceurs qui les interrogent à devenir eux-mêmes signataires. Parallèlement, 60% des annonceurs signataires en phase d'appels d'offres interrogent les agences sur leur éventuelle adhésion à la Belle Compétition.

Méthodologie : étude réalisé sur la base d'une enquête en ligne auto-administrée réalisée du 11/03/16 au 18/04/16 auprès des 200 signataires – taux de réponse : agences 45 %, annonceurs 55 % et de partages de témoignages.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par