Des budgets de communication publicitaire en mouvement(s)

fusée

La rédaction de CB News a relevé 11 attributions de budgets de communication on et off-line. Liste non-exhaustive

- L’agence parisienne Archibald & Abraham est choisie par le Groupe Afone pour organiser la communication on et offline de la suite de services Papam (solutions de paiement et encaissement) ainsi que pour orchestrer la campagne de lancement (TV et print) de son  application smartphone (du même nom) ; celle-ci permettant aux professionnels d’encaisser leurs clients sur mobile ou tablette et à paraître dans les prochains mois Autres objectifs pour l’agence, développer une stratégie de contenus sur les réseaux sociaux et accompagner l’entreprise dans le développement de son site web.

- Auchan Retail France confie à We agency l’orchestration de ses relations médias et relations e-influenceurs pour soutenir les activations de Noël et l’opération solidaire « Jules Le Castor » menée au profit de l’association SOS Villages d’enfants. Elle accompagnera ainsi son client sur des produits phares de (jouets et produits solidaires). « Le plan de communication et la stratégie affinitaire inspirée de la signature « Auchan la magie d’être ensemble », que nous avons imaginés permettront de faire émerger la singularité de l’enseigne et de redonner du sens au lieu », souligne Isabelle Rahé, directrice générale de We agency. Cette collaboration renforce ainsi l’expertise food et retail de l’agence, ayant déjà dans son portefeuille clients le Groupe Labeyrie Fine foods, PepsiCo France, ou encore le centre commercial La Vache Noire.

- « Authentiquement original ! », c’est autour de cette nouvelle signature que l’agence indépendante LMWR (80 collaborateurs) a construit un nouveau territoire pour la marque de produits de la mer Cap Océan ; et plus précisément un univers inspiré par les illustrations des œuvres de Jules Verne. L’objectif de cette collaboration étant de renouveler le packaging des produits de la marque dans les rayons « traiteur de la mer » ; signé d’ailleurs DesignWR. La campagne programmatique en revanche, est orchestrée par MédiaWR et animés sur les réseaux sociaux par BuzzWR, précise un communiqué.

- 4uatre a travaillé, pour le lunetier Krys, sur la réinterprétation du logo de sa gamme de montures de confort E-Protect, ainsi que sur les nouveaux étuis des trois déclinaisons de ces montures. Une version plus "mode".

- Suite à un appel d’offres, Paris Musées, (Petit Palais, Musée d’art Moderne, Musée Carnavalet-Histoire de Paris, Maison de Balzac, etc…) confie sa communication institutionnelle à l’agence Dream On. Ainsi, l’agence qui a été reconduite par le Louvre, va travailler sur ses campagnes réseau (abonnements) et sur des campagnes dédiées aux (ré)-ouvertures de musées. Une référence qui s’ajoute à sa prestigieuse liste de références culturelles : l’Opéra de Paris, le Centre des Monuments Nationaux, le musée du Quai Branly, mais aussi le centre Pompidou, Lafayette Anticipations, le Mucem et la Fondation Louis Vuitton.

- Ad’s up Consulting, cabinet indépendant spécialisé en search engine advertising, signe avec HEYME, (mutuelle et assurances pour jeunes et étudiants), qui lui confie sa stratégie d’acquisition SEA et Social Ads (anciennement SMEREP et MEP). Le but étant d'accroître la notoriété de cette nouvelle marque et le nombre de ventes de ses produits d’assurance. Au programme de cette collaboration, la conception d’une stratégie digitale pour développer la notoriété de son client et dans un second temps, l’acquisition de clients. La campagne se déclinera sur différents leviers, à commencer par les réseaux sociaux puis sur Google et YouTube, précise un communiqué.

- L’Union Sociale pour l’Habitat, porte-parole du Mouvement Hlm, choisit ZAKKA, l’agence de brand thinking & design de TBWA\Groupe, pour l’accompagner dans l’évolution de son identité graphique et de sa signature. Toutefois, précise un communiqué, la nouvelle identité ne sera pas révélée avant courant octobre.

- La rentrée bat son plein chez Bonjour Paris, qui remporte quatre nouveaux budgets. Après appel d'offre en effet, les équipes ont été sélectionnées pour accompagner le lancement de la nouvelle plateforme Dragonfly; celle-ci célébrant la rencontre entre les artisans d’art et le designer Stéphane Parmentier, « pour donner naissance à des objets d’art pour se reconnecter aux grands principes de la nature ». But de cette collaboration ? Retranscrire les valeurs du client au travers d’un site e-commerce intégrant des contenus autour du savoir-faire et « du temps nécessaire pour bien faire les choses ». Il a pour emblème la libellule, symbole de liberté. En parallèle de cette mission, M.A.C. a confié à l'agence la création de ses contenus à destination de ses principaux marchés et la mise en scène ses produits sur le marché Indien. Une centaine de visuels seront disponibles en fin d’année, précise le document. Bonjour Paris gère également et après un appel d’offres, l’intégralité de l’écosystème en social média de Cointreau, marque fêtant désormais ses 170 ans, au travers d’une nouvelle charte graphique. Cette dernière lui confie la création de ses contenus en rapport avec ses valeurs et son héritage, tout en lui demandant de soutenir son positionnement autour du cocktail avec « The Art of the Mix ». Comme le précise un communiqué, une nouvelle collaboration avec un artiste est prévue au cours du mois. Dernière signature avec le chausseur Roger Vivier cette fois-ci, dans le cadre d'une réalisation de film pour sa collection « Bridal Cérémonie ». On pourra la découvrir d'ici la Saint-Valentin, tout comme les photos de la collection ; disponibles sur le site et les réseaux sociaux du client en avril 2020.

- Useradgents, l’agence digitale mobile-first du groupe HighCo vient de remporter six nouveaux budgets. Elle travaille désormais pour BYmyCAR sur de l’UX & UI pour son site web, Cofidis Participations, là encore pour de l’UX & UI mais cette fois-ci pour son application mobile, mais aussi la Compagnie du Mont-Blanc pour du design de services. L’agence a également été sollicitée par SantéVet pour de la conception et du développement des applis iOS & Android, par Total Direct Energie pour de l’Audit des apps ainsi que Yelloh ! Village (UX & UI du site web). L’entreprise, fière de ces signatures et aux 55 collaborateurs, annonce par ailleurs dans un communiqué, chercher de nouveaux talents pour accompagner sa croissance.

- OP1C (ex On Prend un Café), l’agence qui depuis 10 ans propose à ses clients (une cinquantaine aujourd’hui avec Auchan Retail, Intersport, ArianeGroup, Lutti, etc…) de penser le social media « différemment », annonce avoir signé avec deux nouveaux clients. Elle gagne en effet la confiance du chocolatier Poulain, qui célèbre déjà ses 170 d’existence, qui lui confie la définition de sa stratégie social média ainsi que la création de contenus. OP1C, en parallèle, collabore avec la marque Okaidi, présente dans 54 pays, afin de l’accompagner dans la création de sa charte graphique. Elle lui assurera également du conseil rédactionnel ainsi que du média.

- YouLoveWords, producteur de contenus premium ayant déjà travaillé avec 150 clients, annonce le gain de 6 nouveaux budgets : Essilor, Giphar, BioMérieux, Pharmedicom ainsi que Bioderma et l’Institut Esthederm (Groupe Naos). Dans le détail, l’entreprise accompagne Essiolor sur son référencement, en lui créant des contenus optimisés SEO aux angles et formats engageants : articles, infographies, vidéos, motion design, quiz. En ce qui concerne le Groupement Indépendant de Pharmaciens, il s’agit d’animation éditoriale pour ses deux sites web. Du côté de BioMérieux, spécialisé dans le diagnostic microbiologique clinique, YouLoveWords a travaillé sur une première campagne d’account-based-marketing, ayant permis de générer plus de 420 leads qualifiés. Enfin, Pharmedicom , qui réalise des enquêtes et notamment à la recherche d’une nouvelle entité du groupe, fait appel à son expertise pour de la rédaction et de la mise en page des études, en lien étroit avec les équipes. Dernière collaboration avec le laboratoire dermatologique Bioderma et l’Institut Esthederm (Groupe Naos) pour, l’élaboration respective d’un language book en anglais afin de mieux adapter son discours à ses cibles internationales ainsi que la production de contenus visuels et digitaux animés pour les campagnes social media (de ce dernier).

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par